NOUVELLES

Terry Crews, star de «Brooklyn Nine-Nine», nomme son agresseur allégué

Les événements se seraient produits lors d'un party à Hollywood.

15/11/2017 13:17 EST | Actualisé 15/11/2017 13:17 EST

L'acteur Terry Crews, connu pour son rôle de Terry dans la série américaine Brooklyn Nine-Nine, a dénoncé publiquement un dirigeant d'Hollywood qui l'aurait agressé lors d'une fête dans l'espoir que d'autres victimes se fassent entendre.

«J'ai été agressé par Adam Venit, qui est à la tête du département des films de Williams Morris Endeavor, une des plus importantes agences [de talent] au monde, point», a affirmé Crews à l'émission Good morning America, mercredi.

La star de Brooklyn Nine-Nine a porté plainte à la police la semaine dernière après avoir mentionné l'incident sur Twitter le mois dernier, mais n'avait pas nommé son assaillant à ce moment.

GMA
Actor Terry Crews publicly called out the man he says sexually harassed him at a Hollywood party last year.

Lors de son entrevue mercredi, il a soutenu qu'il était à cette fête avec sa femme en février 2016 quand il a rencontré Venit pour la première fois. Ce dernier aurait alors fait des gestes déplacés à son endroit avec sa langue.

«Je regarde et je suis comme, est-ce que c'est une blague?», a raconté Crews. «Et puis il vient vers moi, je sors ma main et il sort sa main et me saisit les parties génitales. Je sursaute en disant: "Hey, hey!" et il sort sa langue et je lui réponds: "Mec, qu'est-ce que tu fais là? Qu'est-ce que tu fais?" Et il est encore revenu!»

Crews dit avoir poussé Venit pour qu'il s'en aille, faisant en sorte que l'agent a heurté d'autres invités. L'acteur a également affirmé que cela lui a pris beaucoup de retenu pour ne pas le frapper plus fort, surtout de la façon que Venit a répondu à ses refus.

«Il a ensuite commencé à rire. Je vous le dis, je ne me suis jamais senti autant émasculé, objectivé. J'étais horrifié!», a déclaré Crews. «Quand je l'ai regardé, c'était de la rage. Et quand je dis rage, je sentais que je pourrais faire un trou dans sa tête.»

Il aurait ensuite parlé avec le comédien Adam Sandler, qui était aussi à la soirée, de ce qui venait de se passer. Il était également sous le choc, a raconté Terry Crews. Ce dernier et sa femme, qui aurait vu l'incident, ont quitté la fête peu de temps après. En auto, il agrippait le volant, en furie.

L'ancien joueur de la NFL a remercié sa femme de l'avoir aidé à ne pas s'abaisser à la violence.

«Elle répétait: "je suis fière de toi, je suis fière de toi"», a-t-il témoigné, émotif.

Venit, qui a été mis en arrêt de travail, n'a pas commenté publiquement les allégations de Crews. Ni lui ni son employeur n'ont répondu aux demandes d'entrevue du HuffPost.

Crews a dit avoir tu l'incident pour ne pas nuire à sa carrière, Venit étant influent à Hollywood. Ce sont les révélations sur Harvey Weinstein qui l'ont poussé à dénoncer.