NOUVELLES

Sauvés des flammes par des jeunes hommes qui revenaient d'une soirée de danse

Les bons samaritains ont ensuite eux-mêmes conduit à l'hôpital les deux victimes incommodées par la fumée.

15/11/2017 15:27 EST | Actualisé 15/11/2017 15:29 EST
braclark via Getty Images

Un Malécite du Nouveau-Brunswick rend grâce aux jeunes hommes de la communauté qui ont réussi à le sortir, lui et son garçon de 12 ans, de leur maison en flammes, dimanche matin.

Daniel Saulis raconte qu'il tentait de ne pas perdre connaissance lorsque plusieurs jeunes dans la vingtaine ont fracassé une vitre et sont parvenus à sortir les deux occupants de la demeure, tôt dimanche matin, dans la communauté de la première nation de Tobique, près de Grand-Sault.

M. Saulis croit que sans l'intervention des jeunes hommes, lui et son fils Hunter ne seraient probablement pas en vie aujourd'hui.

Il raconte qu'un incendie sur le balcon s'était propagé à la cuisine, et que les portes étaient inaccessibles ou impossibles à ouvrir. Retranché dans une chambre, M. Saulis, incommodé par la chaleur, n'arrivait pas à hisser jusqu'à la fenêtre son garçon, qui pèse 90 kilos.

C'est là que sont arrivés les jeunes hommes, qui revenaient d'une soirée de danse au village.

Les bons samaritains ont ensuite eux-mêmes conduit à l'hôpital les deux victimes incommodées par la fumée.