POLITIQUE

Marc Bibeau organisait des réceptions pour mettre gens d'affaires et ministres libéraux en contact

L'actuel premier ministre, Philippe Couillard, est un des nombreux noms sur la liste d'invités de deux réceptions tenues en 2003 et 2004.

15/11/2017 09:45 EST | Actualisé 15/11/2017 11:33 EST

L'ancien collecteur de fonds du Parti libéral du Québec, Marc Bibeau, aurait organisé au moins sept réceptions où des gens d'affaires qui finançaient le parti pouvaient rencontrer des ministres libéraux, a appris le Bureau d'enquête de Québecor.

M. Bibeau recevait les donateurs et les ministres à sa résidence personnelle de Beaconsfield et chez son père qui demeurait sur l'île Roussin à Laval.

Le premier ministre de l'époque, Jean Charest, celui d'aujourd'hui qui était alors ministre de la Santé, Philippe Couillard, les anciens ministres Jacques Dupuis et Michelle Courchesne sont des noms que le Bureau d'enquête de Québecor a pu retrouver sur la liste d'invités.

Des documents recueillis ont permis au Bureau d'enquête de mettre la main sur des discours de M. Bibeau lors des réceptions du 10 septembre 2003 et du 22 septembre 2004.

Dans celui de 2004, on pouvait y lire que M. Bibeau mentionnait qu'il s'agissait de la «septième édition» de cette soirée et qu'il invitait de manière explicite les gens d'affaires à tirer parti de la présence des ministres.

Outre des ministres, plusieurs grands patrons de firmes de génie auraient participé à ces réceptions dont Rosaire Sauriol de la firme Dessau, Luc Benoît de Tecsult, Kazimir Olechnowicz de Cima+, Bernard Poulin du groupe SM et Pierre Shoiry de Genivar.

Les ministres Norman McMillan, Lise Thériault, Jacques Chagnon, Julie Boulet et Geoffrey Kelley étaient aussi invités aux deux réceptions de 2003 et 2004.

Selon des témoins qui ont requis l'anonymat, Marc Bibeau organisait ces réceptions pour démontrer son «contrôle exceptionnel» sur le pouvoir politique à Québec.