NOUVELLES

Deux responsables d'une publication torontoise accusés pour des propos haineux

La publication sur internet comporte généralement des articles qui, selon ses détracteurs, s'en prennent aux femmes, aux juifs, aux musulmans et à la communauté LGBT.

15/11/2017 17:29 EST | Actualisé 15/11/2017 17:32 EST
peepo via Getty Images

L'éditeur et le rédacteur en chef d'une publication torontoise controversée font face à des chefs d'accusation reliés à des propos haineux.

La police de Toronto a affirmé que James Nicholas Sears, 54 ans, et Lawrence (Leroy) St. Germaine, 76 ans, sont accusés chacun de deux chefs de fomentation délibérée de la haine contre un groupe identifiable, nommément les juifs et les femmes.

Les enquêteurs ont soutenu avoir reçu plusieurs plaintes à propos du contenu de «Your Ward News» entre mars 2015 et juin 2017 et allèguent que les accusés ont publié et disséminé des éditions qui font la promotion de la haine contre des membres de la communauté juive et les femmes.

L'an dernier, le gouvernement fédéral a ordonné à Postes Canada de cesser la livraison de «Your Ward News» après que le titulaire à ce moment du ministère fédéral des Services publics et de l'Approvisionnement eut déterminé que la publication était «hautement offensante et très loin des normes des valeurs canadiennes».

La publication sur internet comporte généralement des articles qui, selon ses détracteurs, s'en prennent aux femmes, aux juifs, aux musulmans et à la communauté LGBT.

Des groupes de défense des juifs ont salué le travail de la police ayant accusé James Nicholas Sears et Lawrence (Leroy) St. Germaine.

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) a affirmé que son groupe et d'autres organisations communautaires avaient fourni à la police de Toronto des «preuves d'antisémitisme, de racisme, de misogynie et de contenu pronazi» dans la publication.