BIEN-ÊTRE

Une banque publique de lait maternel voit le jour avec un projet pilote

Les participantes devront recueillir leur lait à la maison dans les bouteilles fournies par Héma-Québec.

14/11/2017 07:39 EST | Actualisé 14/11/2017 07:41 EST
Getty Images

Héma-Québec lance un projet pilote à Sherbrooke qui vise à recruter 80 donneuses de lait maternel d'ici le 31 mars prochain car la demande visant les grands prématurés est en croissance.

Pour participer à la Banque publique de lait maternel, les mères des Cantons-de-l'Est qui allaitent ou qui ont un surplus de lait devront d'abord s'inscrire sur le site web d'Héma-Québec et démontrer qu'elles sont en bonne santé et qu'elles ne fument pas. Ces femmes doivent également résider à moins d'une heure de route du point de dépôt situé la rue King Ouest, à Sherbrooke.

Les mères qui répondront aux critères de qualification devront recueillir leur lait à la maison dans les bouteilles fournies par Héma-Québec, le congeler et le transporter au point de dépôt.

La Banque publique de lait maternel a pour mandat de fournir du lait humain pasteurisé aux prématurés de 32 semaines et moins nécessitant des soins médicaux et dont la mère ne peut allaiter.

Le lait de cette banque permet de réduire en moyenne de 3,3 fois le risque d'entérocolites nécrosantes, une maladie intestinale sévère. De plus, les prématurés atteignent plus facilement un poids satisfaisant, sont moins enclins aux infections et à être hospitalisés à nouveau quand ils sont nourris avec du lait de banque.

Voir aussi: