NOUVELLES

La France imposera un âge légal pour le consentement sexuel

Une fille de 13 ans est-elle assez vieille pour consentir à avoir des relations sexuelles avec un adulte?

14/11/2017 17:16 EST | Actualisé 14/11/2017 17:17 EST

Une fille de 13 ans est-elle assez vieille pour consentir à avoir des relations sexuelles avec un adulte? Voilà la question que se pose la France alors que le gouvernement s'apprête à imposer un âge légal pour le consentement sexuel.

À deux reprises dans les dernières semaines, les tribunaux français ont refusé de condamner pour viol des hommes qui avaient eu des relations sexuelles avec des fillettes de 11 ans parce que les autorités n'ont pas pu prouver que ces rapports étaient contraignants.

Alors que le public a reçu ces verdicts avec horreur, le gouvernement français prépare une loi qui prévoira que toute relation sexuelle avec des enfants plus jeunes qu'un certain âge sera par définition considérée comme contraignante.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a provoqué la consternation et la colère des groupes féministes en disant que la proposition de fixer l'âge du consentement sexuel à 13 ans «méritait d'être considérée».

Des militants ont organisé une manifestation, mardi, au centre-ville de Paris pour réclamer que l'âge du consentement soit fixé à 15 ans.

Alice Collet, militante féministe, ne s'explique pas pourquoi la ministre veut examiner l'option de fixer l'âge à 13 ans.

«C'est un signe d'ignorance sur les enjeux», a-t-elle soutenu.

L'âge du consentement sexuel fera partie d'un plus large projet de loi sur la violence sexuelle et le harcèlement qui a pris de l'importance alors que les allégations d'agression et de harcèlement sexuels se multiplient contre des hommes puissants, dont le producteur déchu Harvey Weinstein.

«Aux États-Unis, avec la chute de Weinstein, il y a eu des enquêtes judiciaires. Mais c'est le silence radio chez les politiciens», a déploré la militante Caroline de Haas.