NOUVELLES

Un autre charnier découvert en Irak pourrait contenir 400 corps

La découverte a été faite dans un secteur qui était contrôlé par l'État islamique.

12/11/2017 11:45 EST | Actualisé 12/11/2017 11:45 EST

Les forces de sécurité en Irak ont découvert un charnier dans un secteur récemment repris des mains de Daech (le groupe armé État islamique) qui pourrait contenir jusqu'à 400 corps, a indiqué un responsable irakien, dimanche.

Les corps de civils et de membres des forces de sécurité ont été trouvés sur une base abandonnée près de Hawija, une ville du nord reprise au début octobre, a affirmé le gouverneur de Kirkouk, Rakan Saed. Il n'a pas indiqué à quel moment les autorités commenceraient l'exhumation des corps du charnier.

Khalaf Luhaibi, un berger ayant dirigé les forces de sécurité vers ce lieu, a soutenu que Daech avait l'habitude d'amener des prisonniers dans le secteur pour les exécuter ou pour les couvrir de pétrole et les embraser. Le secteur était parsemé de vêtements déchirés et de ce qui semblait être des os humains.

Les forces irakiennes ont chassé Daech de quasiment tout le territoire dont il avait pris le contrôle. Les autorités ont déjà découvert plusieurs fosses communes dans d'autres secteurs récemment libérés.

Des combats ont encore cours près de la frontière ouest avec la Syrie.