NOUVELLES

Les producteurs de cannabis font des recommandations sur la publicité du produit

L'objectif est de concurrencer efficacement le marché noir tout en protégeant l'ensemble des Canadiens, notamment les jeunes.

08/11/2017 09:02 EST | Actualisé 08/11/2017 09:02 EST
Getty Images/iStockphoto

Les producteurs autorisés de cannabis du Canada ont élaboré des lignes directrices quant à la publicité qu'ils feront de leurs produits, afin de pouvoir concurrencer efficacement le marché noir tout en protégeant l'ensemble des Canadiens, notamment les jeunes.

La Coalition pour une promotion responsable du cannabis, composée de 17 des producteurs autorisés de cannabis du Canada, en partenariat avec le Conseil canadien du cannabis médical et de l'Association Cannabis Canada, a publié un document expliquant ses lignes directrices qui, si elles sont approuvées par le gouvernement, prendront effet à la suite de la légalisation de la consommation du cannabis chez les adultes en juillet 2018.

La Coalition, qui représente près de 90 pour cent du marché du cannabis médical légal actuel, dit avoir travaillé étroitement avec les Normes canadiennes de la publicité à l'élaboration des lignes directrices recommandées, qui ont été soumises au Secrétariat sur la légalisation et la réglementation du cannabis de Santé Canada et au Bureau du cannabis médical, qui ne les ont pas encore approuvées.

Les lignes directrices reposent sur les cinq principes suivants:

- La commercialisation que comptent faire les producteurs autorisés ne se limitera qu'à la promotion d'une préférence de marque et ne tentera pas d'inciter les non-consommateurs adultes de produits du cannabis psychoactifs à en devenir des consommateurs.

- La commercialisation que comptent faire les producteurs autorisés ne ciblera pas les personnes de moins de 18 ans ou qui n'ont pas l'âge légal d'acheter du cannabis selon la province ou le territoire où elles résident.

- Tous les messages publicitaires comporteront des énoncés sur un usage responsable.

- En vue de faciliter la conformité à ces lignes directrices, les producteurs autorisés pourront choisir volontairement de soumettre leurs messages publicitaires aux Normes de la publicité afin qu'ils soient pré-approuvés avant d'être diffusés.

- Les producteurs autorisés accepteront d'adhérer aux dispositions du Code canadien des normes de la publicité.

Par communiqué, la Coalition explique que les lignes directrices recommandées permettent aux producteurs autorisés d'expliquer aux consommateurs adultes les raisons pour lesquelles leurs produits sont supérieurs et plus sécuritaires que ceux offerts sur le marché noir.

Elle précise que «les producteurs autorisés doivent pouvoir établir une distinction entre les produits du cannabis de bonne qualité et les produits de piètre qualité afin de lutter contre le marché noir prospère qui sévit au Canada en présence d'une légalisation».

VOIR AUSSI: