NOUVELLES

Juste pour rire doit changer de propriétaire pour ravoir sa subvention

Avec Gilbert Rozon comme propriétaire, l'organisation ne recevra pas de subvention.

08/11/2017 15:55 EST | Actualisé 08/11/2017 15:55 EST
Courtoisie Juste pour rire

Le gouvernement Couillard impose ses conditions au festival Juste pour rire: l'organisation devra d'abord se débarrasser du propriétaire Gilbert Rozon pour obtenir sa subvention annuelle de 1,5 million $.

La ministre du Tourisme, Julie Boulet, a indiqué, mercredi, que l'entente actuelle avec le Groupe Juste pour rire lui permet de dicter de nouvelles exigences.

Rappelons que le fondateur de Juste pour rire, Gilbert Rozon, en poste depuis 35 ans, a démissionné de ses fonctions à la fin d'octobre à la suite d'allégations d'inconduite sexuelle. Une plainte pour agression sexuelle a été déposée à la police de Montréal, qui fait enquête.

Selon la ministre, il faut faire la distinction entre le propriétaire et l'événement, qui est une vitrine exceptionnelle pour le Québec à l'international, mais les choses ne peuvent pas rester comme elles sont et le même propriétaire ne peut poursuivre sa route.