NOUVELLES

L'Ontario ajoute des accusations à l'homme qui avait provoqué la plus longue alerte Amber de l'histoire du Québec

L'homme est déjà accusé au Québec du meurtre prémédité de sa conjointe et du meurtre non prémédité d'Yvon Lacasse.

07/11/2017 11:46 EST | Actualisé 07/11/2017 11:46 EST
Nicolas Nadjar

L'homme de 42 ans accusé de deux meurtres à la suite de la plus longue alerte Amber de l'histoire du Québec fait face à de nouvelles accusations, cette fois en Ontario.

La Police provinciale de l'Ontario a indiqué que le suspect comparaîtra en cour ce mardi à Ottawa sous des accusations de conduite dangereuse, fuite des policiers à bord d'un véhicule, possession d'un véhicule volé, voies de fait armées et d'avoir résisté à son arrestation.

L'homme est déjà accusé au Québec du meurtre prémédité de sa conjointe et du meurtre non prémédité d'Yvon Lacasse, 71 ans, dont le corps a été découvert en septembre.

Le fils de six ans de l'accusé avait été retrouvé sain et sauf dans le véhicule de M. Lacasse lorsque le suspect avait été arrêté à Renfrew, en Ontario, le 15 septembre dernier.

L'alerte Amber avait été déclenchée à la suite de la découverte du corps de la conjointe de l'accusé à Saint-Eustache la veille.

Afin de protéger l'identité de l'enfant, La Presse canadienne omet tout détail permettant de l'identifier, notamment le nom du père et celui de la mère.