DIVERTISSEMENT

Des humoristes s'unissent et créent le Festival du rire de Montréal

La création de ce festival est une réponse au scandale sexuel impliquant le fondateur du Festival Juste pour rire, Gilbert Rozon.

07/11/2017 08:53 EST | Actualisé 07/11/2017 15:22 EST

Un groupe d'humoristes a entendu les messages de leurs amateurs et a décidé de créer le Festival du rire de Montréal dès l'été prochain.

Martin Petit est celui qui mène le projet, mais la liste d'humoristes qui s'associent au projet est très longue: Adib Alkhalidey, Jean-Michel Anctil, Michel Barrette, Réal Béland, François Bellefeuille, Étienne Dano, Charles Deschamps, Lise Dion, Stéphane Fallu, José Gaudet, Cathy Gauthier, Simon Gouache, Les Grandes Crues (Ève Côté et Marie-Lyne Joncas), Patrick Groulx, Pierre Hébert, Jean-Thomas Jobin, Anthony Kavanagh, Julien Lacroix, Philippe Laprise, Sylvain Larocque, Les Denis Drolet, François Massicotte, Jean-François Mercier, Dominic Paquet, Laurent Paquin, Martin Petit, Pierre-Luc Pomerleau, Phil Roy, Mario Tessier, Silvi Tourigny, Rosalie Vaillancourt. Mike Ward et beaucoup d'autres noms à venir...

«Tous les humoristes ont reçu des messages sur les réseaux sociaux et le message était simple et sans équivoque: "Regroupez-vous! Organisez-vous donc un festival entre vous autres!" Ces voix ont été entendues», raconte l'instigateur du projet, Martin Petit, dans un communiqué.

La création de ce festival est une réponse aux allégations d'inconduites sexuelles envers le fondateur du Festival Juste pour rire, Gilbert Rozon.

«C'est donc une façon concrète d'agir en ayant une prise de position claire axée sur le changement et les intérêts de la collectivité, mais aussi de perpétuer une tradition riche et rassembleuse: faire rire les Québécois», peut-on lire dans le communiqué.

«Pour la première édition, notre intention n'est pas de créer le plus gros festival du monde. C'est de faire le meilleur festival pour notre monde», ajoute Réal Béland.

Un conseil d'administration sera mis sur pied ainsi qu'une direction générale pour superviser la création du Festival du rire de Montréal.

Pour ce qui est du financement, les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que des partenaires financiers crédibles ont signifié leur intérêt pour s'impliquer dans le projet, ajoute la nouvelle organisation dans le monde de l'humour.

VOIR AUSSI: