DIVERTISSEMENT

Shilvi prend sa retraite

«L’heure est venue pour la rouquine de tirer sa révérence.» - Sylvie Dumontier

05/11/2017 09:26 EST | Actualisé 05/11/2017 09:55 EST
Tirée de Facebook

Ça n'a pas fait grand bruit, entre la fin de la campagne électorale municipale, les déboires de Guy Ouellette et les controverses impliquant Guy Nantel et François Massicotte, mais un personnage important a annoncé son départ à la retraite, plus tôt cette semaine : Shilvi, l'amie des tout-petits!

En fait, c'est surtout si vous avez des enfants qui ont grandi dans les années 2000 que cette nouvelle vous rendra peut-être nostalgique.

Après avoir créé Shilvi, une petite fille espiègle qui chantait les réalités des bambins, en 2001, son interprète, Sylvie Dumontier, a expliqué mercredi, sur la page Facebook de son alter ego (https://www.facebook.com/Shilvi-page-officielle-294807110532523/), que la carrière de Shilvi prenait maintenant fin.

«Après 16 ans, 6 albums, autant de prix Félix, 7 livres et des centaines de spectacles partout au Québec, l'heure est venue pour la rouquine de tirer sa révérence», a expliqué Sylvie Dumontier dans un long message.

C'est au moment de la naissance de sa première fillette, Julia, que la chanteuse proposait Ma p'tite poupoune, le premier opus de Shilvi. Cette dernière s'est ensuite frayé un chemin dans le cœur de milliers de gamins du Québec. Aujourd'hui mère de deux filles devenues grandes, comme les premiers fans de Shilvi, Sylvie Dumontier ressent le besoin de se consacrer à d'autres projets.

«Je n'ai jamais eu de plan de carrière, je me suis toujours dit que tant que les idées jailliraient, je poursuivrais l'aventure, sans forcer les choses. Or, depuis le dernier album, je n'ai plus écrit pour Shilvi et je crois que c'est peut-être le signe que j'ai fait le tour du jardin».

Sylvie Dumontier a tenu à remercier, dans sa lettre d'au revoir, les fans, les parents, les grands-parents, les éducateurs, les professeurs, les directeurs de chorales, les programmateurs, les diffuseurs et tous ceux et celles qui ont permis à la musique de Shilvi de rayonner. Elle a assuré que les disques de Shilvi resteront disponibles et que la boutique en ligne sur son site web (https://shilvi.com/), où on peut se procurer albums, livres, poupées et vêtements, demeurera en activité. Même la page Facebook de Shilvi continuera d'exister.

«Je remise ma perruque et ma salopette en lieux sûrs, on ne sait jamais, à l'instar de Passe-Partout, Shilvi pourrait renaître dans quelques années...», a précisé Sylvie Dumontier, mentionnant par ailleurs que son conjoint, Denis Larochelle, qui était son principal complice musical dans l'aventure de Shilvi, et elle-même planchent déjà sur d'autres idées.

Le dernier album original de Shilvi, Les zédemis, avait été lancé en 2011. Par la suite, une compilation intitulée La crème de la crème, était parue à la fin de 2014.

Sylvie Dumontier a en outre mené à terme quelques créations pour adultes dans les dernières années. Elle lançait entre autres l'album Les îles flottantes, en 2006, et formait avec son amie Chantal Lamarre, il y a quelques mois, le duo rétro Les Galipeau's.