NOUVELLES

Un enfant hospitalisé après avoir mangé un chocolat qui contenait du métal

D'autres cas de bonbons contaminés ont été rapportés en Ontario à la suite des festivités d'halloween.

03/11/2017 17:16 EDT | Actualisé 03/11/2017 17:16 EDT
Michael Freshwater / EyeEm via Getty Images
EyeEm

La police régionale de Waterloo, en Ontario, a révélé qu'une fillette de 11 ans a dû subir une chirurgie après avoir mangé une friandise chocolatée qui contenait du métal.

Les autorités policières ont expliqué que l'enfant, qui réside dans la région de Cambridge, a ingéré un morceau de «moule au beurre d'arachides Reese» contenant un morceau de métal dont la provenance fait l'objet d'une enquête.

Selon la police, la fillette a été transportée à l'hôpital de sa région avant d'être transférée à l'établissement de Hamilton pour subir une chirurgie.

La porte-parole de la police, Cherri Greeno, a précisé vendredi que l'état de santé de l'enfant ne faisait pas craindre pour sa vie.

D'autres cas de bonbons contaminés ont été rapportés en Ontario à la suite des festivités d'halloween.

À London, les policiers ont dit ne pas être en mesure de retracer l'endroit où un enfant s'est fait offrir une petite barre de chocolat contenant une aiguille. L'enfant n'a heureusement pas été blessé.

À Barrie, les policiers ont rapporté qu'un enfant de 11 ans a reçu un bonbon «Tootsie Roll» contenant une pilule. La substance a été identifiée comme de la mélatonine, un supplément qui aide à contrer les effets du décalage horaire ou à aider à favoriser le sommeil chez les gens qui ont un horaire de travail inhabituel ou qui souffrent d'un trouble du rythme circadien.

Du côté du Nouveau-Brunswick, les policiers enquêtent sur des incidents rapportés à Fredericton et à Bathurst. Un clou et une aiguille ont été retrouvés dans des friandises d'halloween.

VOIR AUSSI: