BIEN-ÊTRE

Novembre, mois des dépressions 

«Pour certaines personnes, tout semble noir et plus difficile à accomplir.»

03/11/2017 11:54 EDT | Actualisé 03/11/2017 11:56 EDT
Getty Images/iStockphoto

«Novembre est un beau mois. Mais il faut aimer le gris. Et l'oeil en saisir la lumière», écrivait le poète et chanteur québécois Gilles Vigneault.

Novembre, c'est aussi le mois de la dépression. Des psychologues interrogés par le HuffPost Québec confirment. «Il y a une très grande affluence en novembre, les gens sont beaucoup plus nombreux à consulter. C'est un mois où les gens font moins de sports, moins d'activités sociales et où il y a moins de vitamine D», répond Julie-Anne Risler, psychologue.

«Il y a une lassitude et un pessimisme à la vie. Pour certaines personnes, tout semble noir et plus difficile à accomplir, souligne-t-elle. Il y a une faiblesse psychologique avec un fond dépressif qui remonte à la surface.»

Psychologue depuis plus d'une trentaine d'années, Johanne Côté mentionne qu'il n'y a pas de recette miracle. «Il faut se motiver et sortir dehors malgré le temps maussade, conseille-t-elle. Ou encore rester à l'intérieur les jours de pluie, mais s'amuser avec des amis, avoir du plaisir avec des gens.»

La Dre Côté souligne aussi que c'est la période de l'année où il y a de nombreuses séparations de couple.

L'auteur du livre, Les baromètres humains - Comment la météo nous influence, Gilles Brien, est convaincu que la météo joue directement sur nos comportements. «Ce manque de luminosité aura comme conséquence de créer un manque de sérotonine; l'hormone du bonheur, affirme M. Brien. Certains seront plus obsessifs et plus compulsifs.»

Ce météorologue d'expérience estime que 5% de la population est directement affectée par la grisaille de l'automne qu'est novembre. «Novembre est le troisième mois de l'automne météorologique dans l'hémisphère nord alors qu'il est associé au printemps dans l'hémisphère sud. Nous devons nous réhabituer au froid. Les gens plus grands et minces ont davantage de difficulté avec le froid en prévision de l'hiver que les gens plus trapus.»

D'ailleurs, il y a un dicton qui dit: «Novembre chaud au début, froid à la fin.»

Êtes-vous dans une situation de crise? Besoin d'aide? Si vous êtes au Canada, trouvez des références web et des lignes téléphoniques ouvertes 24h par jour dans votre province en cliquant sur ce lien.