NOUVELLES

La popularité des programmes d'immersion française ne se dément pas au pays

En chiffres, cela veut dire qu'environ 430 000 élèves étaient inscrits dans des programmes d'immersion — où le français est la langue d'enseignement de toutes les matières, comme les sciences et l'histoire.

03/11/2017 14:34 EDT | Actualisé 03/11/2017 14:34 EDT
Shutterstock / Olesya Feketa

Le nombre d'élèves dans des programmes d'immersion française continue d'augmenter au pays, révèle Statistique Canada.

L'organisme fédéral constate une hausse de 4,6 pour cent des inscriptions en 2015-2016 dans des écoles publiques de niveaux primaire et secondaire, par rapport à l'année précédente.

En chiffres, cela veut dire qu'environ 430 000 élèves étaient inscrits dans des programmes d'immersion — où le français est la langue d'enseignement de toutes les matières, comme les sciences et l'histoire.

Cela suit une tendance de hausses annuelles semblables depuis 2011-2012. Cette année-là, quelque 356 000 élèves apprenaient en français.

Ce qui veut dire que les parents continuent de favoriser ces programmes pour leurs enfants.

Et cela ne tient même pas compte de tous ceux qui envoient leurs rejetons dans des écoles privées, qui offrent aussi des programmes d'immersion française.

Au total, un peu plus de cinq millions d'élèves au Canada étaient inscrits à un programme public d'enseignement primaire ou secondaire en 2015-2016. Au terme de cette année scolaire, près de 350 000 élèves ont obtenu un diplôme d'une école secondaire publique.