NOUVELLES

40 millions d'extincteurs Kidde rappelés, dont 2,7 millions au Canada

Selon Santé Canada, l'extincteur peut se boucher, une force excessive peut être nécessaire afin d'utiliser le produit, ou celui-ci peut faire défaut et ne pas s'activer en cas d'incendie

02/11/2017 14:27 EDT | Actualisé 02/11/2017 14:40 EDT
Avec la permission du U.S. Consumer Product Safety Commission via AP

2,7 millions extincteurs de marque Kidde font l'objet d'un rappel au Canada puisqu'ils pourraient être défectueux lors de leur utilisation, évidemment en situation d'urgence.

Certains de ces modèles sont sur le marché depuis plus de 40 ans. Un cas de décès aux États-Unis a été lié à la défaillance d'un extincteur Kidde, selon un avis publié jeudi par la Commission américaine de surveillance des produits de consommation. En 2014, des extincteurs utilisés par des premiers répondants n'avaient pas fonctionné comme ils l'auraient dû sur les lieux d'un accident de la circulation.

Le rappel annoncé jeudi vise 134 modèles munis d'une poignée en plastique ou d'un bouton pressoir (type «Pindicator»), fabriqués entre 1973 et le 15 août 2017 et vendus aux États-Unis et au Canada. Ces extincteurs rouges, blancs ou argentés s'inscrivent dans les catégories «ABC» ou «BC». Ce rappel comprend aussi des modèles qui avaient déjà été rappelés en mars 2009 et en février 2015, précise Santé Canada.

Selon Santé Canada, l'extincteur peut se boucher, une force excessive peut être nécessaire afin d'utiliser le produit, ou celui-ci peut faire défaut et ne pas s'activer en cas d'incendie. Par ailleurs, la buse peut se détacher avec tellement de force qu'elle pourrait présenter un risque de blessure.

En plus d'un cas de décès aux États-Unis, la Commission de surveillance des produits de consommation indique que 391 signalements de mauvais fonctionnement ont été enregistrés. Ces défaillances ont fait 16 blessés, si on prend en compte l'inhalation de fumée et les brûlures mineures provoquées par un incendie. On signale aussi 91 cas de dommages à la propriété liés aux défaillances des extincteurs.

Les consommateurs qui possèdent un tel extincteur devraient immédiatement communiquer avec Kidde (http://www.kidde.com) afin d'obtenir gratuitement un autre extincteur et savoir comment retourner le produit rappelé, indique Santé Canada.

Le fabricant, établi en Caroline du Nord, soutient qu'il travaille en étroite collaboration avec le gouvernement pour s'assurer que les extincteurs soient remplacés le plus tôt possible.