NOUVELLES

Plus de 11 000 éducatrices en CPE observent une journée de grève lundi

Plus de 21 000 enfants n'ont pu se rendre lundi dans leur Centre de la petite enfance, forçant leurs parents à se trouver un Plan B pour la journée.

30/10/2017 13:20 EDT | Actualisé 30/10/2017 13:20 EDT
Getty Images

Plus de 11 000 éducatrices en CPE affiliées à la CSN observent lundi une journée de grève pour obtenir de meilleures conditions de travail.

Cela signifie que plus de 21 000 enfants n'ont pu se rendre lundi dans leur Centre de la petite enfance (CPE), forçant leurs parents à se trouver un Plan B pour la journée.

Quelque 400 CPE sont touchés au Québec.

Les syndiquées comptaient manifester lundi à plusieurs endroits dans différentes villes, notamment devant le bureau du ministre de la Famille, Luc Fortin, à Sherbrooke.

Les négociations entre le gouvernement et le syndicat des travailleuses de CPE sont interrompues depuis jeudi dernier et n'ont pas repris depuis ce temps. Les deux parties continuaient à se jeter le blâme en fin de semaine.

Les éducatrices sont sans contrat de travail depuis deux ans et demi. Elles ont voté à 94 pour cent pour tenir cinq jours de grève, la première étant ce lundi.