POLITIQUE

Ottawa reporte à plus tard deux milliards en dépenses d'infrastructures

Le gouvernement a réalisé qu'il est incapable d'extraire des fonds du Trésor fédéral assez rapidement pour financer des projets d'infrastructures à travers le pays.

30/10/2017 10:24 EDT | Actualisé 30/10/2017 10:24 EDT
daoleduc via Getty Images

Le gouvernement libéral a décidé de reporter à plus tard des dépenses d'infrastructures d'une valeur d'environ 2 milliards $, a appris La Presse canadienne.

L'argent proviendra de différents fonds mis sur pied par les Libéraux et l'ancien gouvernement conservateur. Il sera aussi pigé dans de vastes chantiers supervisés par Infrastructure Canada, comme celui du nouveau pont Champlain à Montréal.

Le gouvernement libéral a réalisé qu'il est incapable d'extraire des fonds du Trésor fédéral assez rapidement pour financer des projets d'infrastructures à travers le pays. Un porte-parole du ministre de l'Infrastructure Amarjeet Sohi a évoqué une question de «gestion de trésorerie afin de mieux répondre aux horaires (de construction) de nos partenaires».

Le gouvernement fédéral doit fréquemment déplacer d'un exercice à l'autre des fonds prévus pour l'infrastructure: certaines analyses ont montré que le quart des fonds d'infrastructures ne sont pas dépensés pendant l'année prévue.

Les participants à un projet ne sont remboursés que lorsqu'ils envoient leurs factures à Ottawa, ce qui crée fréquemment un écart entre le moment où les travaux sont effectués et le moment où les fonds d'infrastructures sont dépensés. Les projets pourront aussi être ralentis par des facteurs comme la météo ou les conflits de travail.

Le site internet d'Infrastructure Canada montrait, vendredi, qu'environ 20,5 milliards $ n'ont pas encore été dépensés dans 13 programmes différents, dont deux créés par les Libéraux.

VOIR AUSSI: