POLITIQUE

Légère hausse du vote par anticipation à Montréal, diminution à Québec

Les électeurs québécois sont appelés à élire 567 maires, 2947 conseillers et 10 préfets le 5 novembre prochain.

30/10/2017 13:23 EDT | Actualisé 30/10/2017 13:35 EDT
bizoo_n

Les Montréalais ont été plus nombreux qu'en 2013 à aller voter par anticipation pour les élections municipales du 5 novembre prochain, tandis qu'à Québec, les citoyens se sont moins bousculés au portillon cette année par rapport au dernier scrutin.

Selon les taux de participation par anticipation dévoilés par les présidents d'élection des deux plus grandes villes du Québec, 6,54 pour cent des Montréalais avaient voté dimanche, contre 13,72 pour cent des électeurs de Québec.

Bien que les citoyens de Québec aient été proportionnellement plus nombreux que les Montréalais à se présenter au bureau de vote cette année, le taux de participation est en légère baisse par rapport aux 14,4 pour cent enregistrés en 2013.

À Montréal, il y a quatre ans, 5,58 pour cent des électeurs s'étaient déplacés pour voter par anticipation.

Les taux de participation par anticipation dans les autres grandes villes du Québec arrivaient au compte-goutte, lundi, notamment parce que le vote se poursuivait dans certaines municipalités.

Quelques données étaient toutefois disponibles.

Au sud de Montréal, à Longueuil, 7,63 pour cent des électeurs avaient voté en fin de semaine, contre 8 pour cent en 2013.

Il y a aussi une très faible diminution du taux de participation à Lévis, au sud de Québec. Cette année, 8,5 pour cent se sont déplacés, alors qu'ils étaient 8,97 pour cent en 2013.

À Trois-Rivières, la présidente d'élection a annoncé lundi un taux de participation de 10,81 pour cent. En 2013, 8,46 pour cent des électeurs avaient voté en avance.

À Gatineau, on note une légère augmentation. Le taux de participation s'élevait à 7,93 pour cent, par rapport à 6,94 pour cent quatre ans plus tôt.

À Saguenay, où il restait une journée complète de vote par anticipation, lundi, déjà 6,95 pour cent des électeurs avaient voté dimanche.

Notons qu'il y a une course à la mairie dans toutes les villes mentionnées ci-haut.

Déjà, 528 maires et mairesses au Québec ont été élus sans opposition. Les électeurs québécois sont appelés à élire 567 maires, 2947 conseillers et 10 préfets le 5 novembre prochain.

VOIR AUSSI: