POLITIQUE

Jason Kenney remporte l'investiture du Parti conservateur uni de l'Alberta

L'ancien ministre fédéral dirige maintenant un parti d'opposition de 27 députés.

29/10/2017 08:39 EDT | Actualisé 29/10/2017 08:39 EDT
Jeff McIntosh/PC

L'ancien ministre fédéral Jason Kenney a remporté la course au leadership du Parti conservateur uni de l'Alberta.

Jason Kenney n'a eu besoin que d'un seul tour de scrutin pour battre l'ancien chef du Wildrose Brian Jean et l'avocat Doug Schweitzer.

L'ancien député de Calgary, qui a occupé des postes importants dans le gouvernement de Stephen Harper, a récolté 61 pour cent des 58 000 votes.

Cette victoire de Jason Kenney est le point culminant d'un plan qu'il a lui-même initié il y a plus d'un an afin d'unifier les deux partis d'idéologie conservatrice de l'Alberta et éviter que la division du vote ne favorise encore le Nouveau Parti démocratique (NPD).

Il avait remporté la direction du Parti conservateur plus tôt cette année après avoir traversé la province en vantant les mérites de l'unification des parties de droite.

Les membres des deux partis avaient voté à 95 pour cent en faveur d'une fusion.

Jason Kenney dirige maintenant un parti d'opposition de 27 députés.

Il ne siège toutefois pas à la législature.

Brian Jean a récolté 31,5 pour cent des votes tandis que Doug Schweitzer a obtenu 7,3 pour cent d'appuis.