DIVERTISSEMENT

7 films qu’il faut absolument voir à Cinemania

La nouvelle édition du festival se tiendra du 2 au 12 novembre.

29/10/2017 14:51 EDT | Actualisé 29/10/2017 15:26 EDT
Courtoisie
Le long-métrage «Nos années folles»

La 23e édition du festival Cinemania s'amorce ce jeudi 2 novembre avec au programme 50 films francophones. Mais parmi les projections, comment faire son choix? Suivez les conseils du HuffPost Québec.

1 – LE REDOUTABLE

Pour la première fois, Jean-Luc Godard est le sujet d'une production signée par l'oscarisé Michel Hazanavicius. Pour interpréter l'une des figures de proue de la Nouvelle Vague, l'acteur Louis Garrel presque méconnaissable avec ses lunettes sombres et son air de cinéaste intello. L'œuvre s'intéresse à l'année 1968 où le réalisateur suisse se déclare partisan d'un cinéma social, tout cela pendant les célèbres révoltes de la jeunesse française.

2 – BARBARA

Autre figure mythique portée au grand écran, la chanteuse Barbara devant l'objectif de Mathieu Amalric. Dans les traits de la dame en noir, l'admirable Jeanne Balibar se confond avec la personnalité de l'auteure-compositrice et interprète que l'on aperçoit parfois à travers des images d'archives rares. Un anti-biopic mystérieux et envoûtant.

3 – TOUT NOUS SÉPARE

Catherine Deneuve, Diane Kruger et le rappeur Nekfeu réunis au grand écran: impossible de manquer ces trois têtes d'affiche. Le polar réalisé par Thierry Klifa met en scène deux univers foncièrement opposés, celui des quartiers riches aux cités populaires au cœur d'une confrontation mêlant enlèvement et chantage.

4 – LOLA PATER

Aucun rôle ne lui semble impossible. La grande Fanny Ardant incarne ici un homme devenu femme. Un fils à la recherche de son père, une transsexuelle prénommée Lola, point de départ audacieux pour une œuvre sensuelle et douce baignée par les couleurs chaudes de la Méditerranée.

5 –LA BELLE ET LA MEUTE

Voilà une proposition qui tombe à pic. Alors que le Québec est bousculé par les multiples révélations sur des agressions sexuelles dont ont été victimes de nombreuses femmes dans l'industrie du spectacle, le film de Kaouther Ben Hania revient sur le combat de Mariam, une jeune Tunisienne violée après une fête étudiante. Abandonnée à son sort, la victime devra faire preuve de force et de courage pour que justice soit faite.

6 – NOS ANNÉES FOLLES

Le dernier long métrage d'André Téchiné s'intéresse aux péripéties d'un déserteur durant la Deuxième Guerre mondiale. Pour éviter l'enrôlement, le personnage joué par Pierre Deladonchamps (L'inconnu du lac) se travestit en femme afin de passer incognito. Inspiré d'une histoire vraie, le long métrage explore avec finesse dans la reconstitution d'époque les identités de genre, mais aussi les traumatismes d'un conflit meurtrier.

7 – L'AMANT DOUBLE

Dans ce suspense érotique et freudien à la façon Hitchcock, François Ozon raconte l'histoire d'une patiente qui mène une liaison avec son psychanalyste. Jusque-là rien à signaler dans cette idylle hors-norme jusqu'au jour où l'amoureuse découvre le frère jumeau de son amant. S'en suit un récit vertigineux et sulfureux dans lequel réalité et fantasme ne font plus qu'un. Avec Marine Vacth et Jérémie Renier.

Pour plus de détails, c'est par ici.