NOUVELLES

Inconduite sexuelle: l'Institut du Nouveau Monde met en place une ligne de dénonciation

Son ex-directeur général et fondateur, Michel Venne, est visé par des allégations d'inconduite sexuelle.

28/10/2017 10:24 EDT | Actualisé 28/10/2017 10:24 EDT
Getty Images

L'Institut du Nouveau Monde (INM) a annoncé, vendredi, la mise en place d'une ligne téléphonique de dénonciation confidentielle à la suite de nouvelles allégations d'inconduite sexuelle concernant son ex-directeur général et fondateur, Michel Venne.

La ligne téléphonique et les autres mesures de soutien adoptées par l'organisation s'adressent à son personnel, mais aussi à toute personne ayant déjà collaboré avec elle.

Il sera possible d'obtenir un service confidentiel d'aide psychologique et d'écoute jusqu'au 3 novembre prochain en composant le 514 715-9174. La ligne sera active tous les jours de 8 h à 20 h et servira à recueillir des témoignages relativement à des situations inappropriées qui auraient été vécues ou observées à l'INM ou à l'occasion de l'une de ses activités.

Le personnel de l'organisation sera aussi convié à une séance de verbalisation, le 30 octobre, en présence d'une psychologue.

Par ailleurs, le conseil d'administration de l'INM s'apprête à compléter la rédaction de sa politique sur le harcèlement qui devrait être adoptée en décembre.

L'organisation rappelle qu'elle «prend très au sérieux la situation et entend collaborer avec les autorités pour faire la lumière sur les faits allégués».

Michel Venne a quitté son poste de directeur général de l'INM en mars 2017.

VOIR AUSSI: