NOUVELLES

JO de 2018: le Comité olympique américain prêt à tout scénario

Malgré les tensions avec la Corée du Nord, les États-Unis sont confiants.

27/10/2017 15:48 EDT | Actualisé 27/10/2017 15:51 EDT
Getty Images

Le Comité olympique américain (Usoc) est prêt à faire face à tout scénario dans le cadre des jeux Olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang, a indiqué vendredi l'un de ses responsables, tout en se disant confiant malgré les tensions diplomatiques dans la péninsule coréenne.

"Nous travaillons en relations étroites avec le département d'État sur tout ce qui doit être fait pour que les sportifs américains soient en sécurité", a expliqué Kelly Skinner, l'un des vice-présidents de l'Usoc lors d'une conférence de presse téléphonique.

A la question de savoir si un plan d'urgence d'évacuation de la délégation américaine serait en place pour la quinzaine olympique (9-25 février), M. Skinner est resté vague.

"Toutes les choses qui peuvent être faites pour assurer notre sécurité nous sont dictées par le département d'État et nous avons une relation étroite avec eux", a-t-il expliqué, sans entrer plus dans les détails.

Les JO-2018 auront lieu à Pyeongchang, située à 80 km de la frontière avec la Corée du Nord. Les tensions sont vives dans la région en raison d'essais nucléaires et de tirs de missiles balistiques intercontinentaux effectués par le régime nord-coréen, sur fond de surenchère verbale avec les États-Unis et Donald Trump.

M. Skinner a rappelé que "chaque JO apportent leur lot de défis".

"Lors des dernières années, plusieurs sportifs américains, des centaines même, se sont rendus en Corée du Sud pour participer à des épreuves et d'après le bilan qu'ils nous en ont faits, ils se sont sentis bien (en Corée du Sud) et se sont sentis prêts à participer à leurs épreuves", a-t-il insisté.

"Notre but sera de faire en sorte qu'ils se sentent aussi bien durant les jeux Olympiques et Paralympiques", a conclu le vice-président de l'Usoc, en charge de la performance.