NOUVELLES

Les changements climatiques ont coûté 350 milliards $US aux États-Unis depuis dix ans

Et le rapport prédit que ces coûts ne feront qu'augmenter.

24/10/2017 07:50 EDT | Actualisé 24/10/2017 07:50 EDT
AP Photo/Jae C. Hong
Les ruines à la suite d'un feu de forêt à Santa Rosa, Californie.

Les changements climatiques coûtent déjà des milliards de dollars aux contribuables américains chaque année, et ces coûts ne feront qu'augmenter au fur et à mesure que se multiplieront les tempêtes, les inondations, les feux de forêt et les sécheresses au cours des prochaines décennies, prévient un rapport rendu public lundi.

L'étude réalisée par le Government Accountability Office (GAO) des États-Unis précise que le gouvernement fédéral a dépensé plus de 350 milliards $ US depuis dix ans pour venir en aide aux sinistrés. Cette facture n'inclut pas les dommages causés par les feux de forêt et les trois ouragans qui ont frappé le pays cette année et qui devraient compter parmi les plus coûteux de son histoire.

Le rapport prédit que ces coûts ne feront qu'augmenter, atteignant possiblement 35 milliards $ US par année en 2050. Le document reproche au gouvernement fédéral de ne pas se préparer adéquatement à éponger ces coûts récurrents et estime que les enjeux financiers sont «très élevés».

Le président américain Donald Trump a déjà déclaré que les changements climatiques ne sont qu'un canular, et qu'il a l'intention de retirer les États-Unis de l'Accord de Paris et d'annuler plusieurs politiques environnementales adoptées par Barack Obama.

M. Trump a aussi confié plusieurs agences gouvernementales — notamment l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) et les départements de l'Intérieur et de l'Énergie — à des individus qui doutent que les gaz à effet de serre entraînent un réchauffement de la planète.

Voir aussi: