POLITIQUE

Bob Rae nommé émissaire spécial au Myanmar

Une crise humanitaire sans précédent se déroule dans cette région de l'Asie.

23/10/2017 11:37 EDT | Actualisé 23/10/2017 11:43 EDT

Le premier ministre Justin Trudeau a nommé lundi l'ex-premier ministre ontarien Bob Rae émissaire spécial du Canada auprès du Myanmar.

Son rôle sera de conseiller le premier ministre Trudeau concernant la crise humanitaire dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Quelque 600 000 Rohingyas musulmans ont fui vers le Bangladesh pour échapper à la violence et à la répression dont ils sont victimes dans l'État de Rakhine, dans le nord du Myanmar, depuis le mois d'août. L'ONU a évoqué un exemple classique de nettoyage ethnique.

Ottawa confie la mission diplomatique à l'ancien politicien en insistant sur la nécessité de répondre aux besoins des populations vulnérables, citant la communauté des Rohingyas, mais aussi d'autres minorités religieuses et ethniques, ainsi que les femmes et les filles.

"Le Canada est profondément inquiet de l'urgente crise humanitaire et sécuritaire qui sévit dans l'État de Rakhine, au Myanmar, et en particulier de la cruelle persécution que subissent les musulmans rohingyas", a déclaré M. Trudeau dans le communiqué annonçant la mission confiée à M. Rae.