NOUVELLES

Richard Martineau s'en prend aux harceleurs

D'un ton irrévérencieux, il énumère quoi faire pour devenir harceleur.

22/10/2017 10:10 EDT | Actualisé 22/10/2017 10:10 EDT
Denis Beaumont/PC

Richard Martineau a publié dimanche sa chronique d'opinion dans Le Journal de Montréal. Son titre? «Le Guide du parfait harceleur.» Cette chronique tombe à point après les événements des dernières semaines.

D'un ton irrévérencieux, il énumère quoi faire pour devenir harceleur. Richard Martineau dit que la première étape à suivre, c'est de devenir patron. «Personne n'accepte les agressions commises par un simple employé», écrit-il.

Il s'inspire des événements des derniers jours pour écrire une missive au deuxième (sinon au troisième) degré encourageant et excusant les comportements des harceleurs. Martineau fait une satire de la pensée des hommes qui abusent de leur pouvoir. «Ce n'est pas vous qui avez un problème: ce sont les autres, qui sont coincés, pognés!»

Il conseille entre autres d'utiliser les rumeurs à son avantage. Si tous ses conseils ne fonctionnent pas, il recommande de demander pardon sur la place publique.

Une chronique-choc qui va en faire réagir plusieurs!

VOIR AUSSI: