DIVERTISSEMENT

Cet acteur de «Stranger Things» a quitté son agence après que son agent soit accusé de harcèlement sexuel

Plusieurs jeunes hommes ont dénoncé Tyler Grasham.

22/10/2017 13:20 EDT | Actualisé 22/10/2017 13:21 EDT
David Fisher/REX/Shutterstock

Finn Wolfhard, 14 ans, qu'on connaît en tant que Mike Wheeler dans Stranger Things, a quitté son agence, APA Agency, située à Los Angeles, après que son agent, Tyler Grasham, soit accusé d'agression sexuelle. Selon le Los Angeles Times, cette information proviendrait d'une source non autorisée à commenter. Un autre acteur a décidé de quitter l'agence à la suite des accusations. Il s'agit de Cameron Boyce, 18 ans.

Cette nouvelle fait suite à la déclaration de l'ancien acteur Blaise Godbe Lipman, désormais réalisateur, qui s'est vidé le cœur sur Facebook le 17 octobre dernier à propos de l'agression qu'il a vécue des années plus tôt. «Tyler Grasham, sous le prétexte d'une rencontre d'affaires à propos de la représentation potentielle de l'agence, m'a fait boire lorsque j'étais mineur et m'a agressé sexuellement. APA Agency a gardé cet homme employé alors qu'il travaillait avec des acteurs enfants. Je trouve ça difficile croire qu'ils ne savaient pas à propos de son comportement prédateur, alors qu'il utilisait sa position dans l'industrie pour s'en prendre à des enfants naïfs», écrit-il.

Godbe Lipman n'est pas le seul dans cette situation. En effet, le monteur télé et vidéo Lucas Ozarowski, 27 ans, a vécu une expérience similaire. Il a raconté sur Facebook qu'il s'était fait saouler par Grasham et que ce dernier lui avait fait des attouchements non désirés aux parties génitales. Quelques jours plus tard, Grasham se serait excusé dans un message Facebook. D'ailleurs, Ozakowski a publié des captures d'écran de ce message ainsi que d'autres envoyés par Grasham.

De plus, un troisième jeune homme, Brady Lindsay, 19 ans, a vécu une situation semblable. En effet, le Los Angeles Times rapporte qu'il a été au restaurant avec Grasham lorsqu'il venait d'avoir 18 ans. Au restaurant, ce dernier lui aurait commandé trois verres de vin avant de l'inviter chez lui pour le dessert. Rendu là, il lui aurait fait des avances sexuelles et des attouchements.

À la suite des accusations d'agressions sexuelles, Grasham s'est fait renvoyer par l'agence APA vendredi. Ni l'agence ni Grasham n'ont voulu commenter la situation.

VOIR AUSSI: