NOUVELLES

Justin Trudeau condamne la nomination de Mugabe comme ambassadeur à l'OMS

Le président du Zimbabwe a fait l'objet de maintes condamnations pour son bilan en matière des droits de la personne.

21/10/2017 15:58 EDT | Actualisé 21/10/2017 16:41 EDT
Philimon Bulawayo / Reuters

Le premier ministre Justin Trudeau ajoute sa voix à toutes celles qui condamnent la nomination du président de Zimbabwe Robert Mugabe à titre d'ambassadeur de bonne volonté de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

De passage à Edmonton, M. Trudeau a déclaré à des journalistes qu'il pensait qu'on lui avait raconté "une mauvaise blague du 1er avril" lorsqu'il a entendu cette nouvelle pour la première fois.

Selon M. Trudeau, la nomination est inacceptable. Les officiels canadiens font savoir l'insatisfaction canadienne à la communauté internationale.

M. Mugabe a fait l'objet de maintes condamnations pour son bilan en matière des droits de la personne. Il a aussi été critiqué pour avoir reçu des traitements médicaux à l'étranger, privant son pays de plusieurs millions de dollars.

Le directeur général de l'OMS, Tedros Ghebreyesus, a indiqué par Twitter qu'il reconsidérait la décision.

Âgé de 93 ans, Robert Mugabe est président du Zimbabwe depuis 1980.