NOUVELLES

Il y aura de nouvelles élections en Catalogne en janvier

Cette décision risque d'aviver encore davantage les tensions entre Madrid et les indépendantistes catalans.

20/10/2017 09:01 EDT | Actualisé 20/10/2017 10:30 EDT

Le gouvernement espagnol et le principal parti d'opposition du pays se seraient entendus vendredi sur l'organisation de nouvelles élections en Catalogne en janvier, dans le cadre des mesures spéciales qui seront adoptées pour tenter de résoudre la pire crise politique à secouer le pays depuis des décennies.

Le Parti populaire du premier ministre Mariano Rajoy discute de la situation avec l'opposition socialiste. Vendredi, une dirigeante socialiste, Carmen Calvo, a dit que les deux partis se sont entendus sur l'organisation d'un nouveau scrutin en Catalogne en janvier.

M. Rajoy a toutefois refusé de confirmer que cela était le cas, se contentant de dire que les mesures seront annoncées samedi.

Une telle élection risquerait d'aviver encore davantage les tensions entre Madrid et les indépendantistes catalans. Le gouvernement de la Catalogne estime disposer d'un mandat pour se séparer de l'Espagne depuis le référendum illégal du 1er octobre, et il ne veut pas d'une élection régionale.

Le gouvernement espagnol a convoqué une rencontre spéciale du cabinet samedi, pendant laquelle sera activé l'Article 155 de la Constitution de 1978. Cet article permet aux autorités centrales de prendre le contrôle des pouvoirs semi-autonomes de n'importe laquelle des 17 régions du pays.

Cette mesure, qui n'a jamais été utilisée depuis le retour de la démocratie après la dictature du général Franco, nécessite l'approbation du Sénat, où le parti du premier ministre Rajoy détient une majorité absolue. Elle pourrait donc être adoptée dès le 27 octobre.

VOIR AUSSI:

Crise en Catalogne: les Espagnols manifestent (7 octobre 2017)