BIEN-ÊTRE

6 vins d’épicerie qui valent le prix et le détour

Il est possible de trouver de très bonnes bouteilles à l'épicerie. Suffit de savoir lesquelles choisir.

20/10/2017 10:50 EDT | Actualisé 20/10/2017 10:53 EDT
BraunS via Getty Images

Malgré tous vos efforts, vous êtes arrivé 5 minutes trop tard et la SAQ est maintenant fermée. Quoi faire ? Vous ne pouvez quand même pas arriver les mains vides chez votre belle-mère...

Pas de panique !

Il est possible de trouver de très bonnes bouteilles à l'épicerie. Suffit de savoir lesquelles choisir.

« Ce qui est formidable, c'est que la loi a changé et que le cépage, soit la sorte de raisin utilisée pour faire le vin, est maintenant indiqué sur les bouteilles en épicerie. C'est donc plus rassurant pour le client et c'est un signe de qualité aussi », explique la sommelière Nathalie Richard.

Selon cette dernière, il est important de retenir que le Pinot Grigio est un vin blanc passe-partout, rafraîchissant, qui s'accorde avec presque tout. Du côté des vins rouges, le cépage préféré des Québécois est le Cabernet-Sauvignon. Il s'agit donc de valeurs sûres : deux cépages à prioriser, pour vous assurer de plaire à la majorité.

Guide des accords

Mais, il existe plusieurs autres cépages dignes de mention. Voici donc un petit guide pour vous aider à faire les meilleurs accords possible :

Sauvignon blanc -notes : agrumes, pamplemousse -accords : volaille, filet de porc, homard, saumon grillé, pâtes sauce crémeuse -suggestion : Morgan Hill

Pinot Grigio -notes : poires, fleurs blanches, coco, limette -accords : fruits de mer, sushis, salades-repas, tartare de saumon -suggestion : Antolini Mazia

Chardonnay -notes : pomme, poire, vanille -accords : pâtes, pizzas, grillades -suggestion : BÙ Splendido

Cabernet-Sauvignon -notes : cerises noires, vanille, épices douces -accords : côte de bœuf, osso bucco, poulet rôti, pâté chinois, lasagne -suggestion : Veraci

Shiraz -notes : petits fruits rouges, poivre noir -accords : BBQ, côtes levées, saucisses, pulled pork -suggestion : Silverthorne

Merlot -notes : fruits rouges et noirs, notes florales -accords : charcuteries, bavette de bœuf, magret de canard, plat mijoté -suggestion : Henri de Bricourt

Abordables et accessibles

Maintenant, le consommateur doit s'éduquer et faire des tests, afin de découvrir ses préférences.

« Pour ceux qui ne connaissent pas encore leurs goûts, essayez d'acheter deux cépages différents et de faire une petite dégustation. Par exemple, un Chardonnay et un Sauvignon Blanc, ou un Cabernet-Sauvignon et un Merlot. Et une fois qu'on sait ce qu'on aime, il ne faut pas avoir peur d'essayer ! », précise la sommelière.

Qui plus est, les vins d'épicerie – qui se détaillent généralement entre 12 et 17$ – sont non seulement abordables, mais aussi très accessibles. Quoi de plus simple que de ramasser une bonne bouteille de Merlot à l'épicerie, en même temps que les ingrédients nécessaires pour votre fameux mijoté ?

Voyez les 6 vins en question

6 vins d’épicerie qui valent le prix et le détour

Pour terminer, Nathalie Richard nous donne un nom à retenir.

« Toute la gamme des vins BÙ, de Jessica Harnois, est un bon choix. C'est une sommelière québécoise qui est allée en Italie et en France, pour rencontrer les producteurs et goûter les vins, qui sont ensuite embouteillés au Québec. Ce sont de très bons vins et on parle d'un excellent rapport qualité/prix », conclut-elle.

À VOIR AUSSI