POLITIQUE

Une subvention du gouvernement du Québec destinée à l'organisation de la Formule E

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, s’est dite inquiète de cette subvention.

18/10/2017 11:19 EDT | Actualisé 20/10/2017 15:34 EDT

Le gouvernement du Québec a octroyé une subvention de 1 million $ à l'organisme responsable de la Formule E, Montréal c'est électrique (MCE).

Le décret ministériel en ce sens est tombé le 27 septembre, selon la dernière édition de la Gazette officielle du Québec. Le décret semble indiquer que la somme provient des fonds discrétionnaires accordés au ministre des Affaires municipales et ministre responsable de la métropole, Martin Coiteux. L'attachée de presse du ministre, Marie-Ève Pelletier, n'était pas en mesure de confirmer ce détail.

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, s'est dite inquiète de cette subvention.

«C'est quand même préoccupant que le gouvernement octroie une subvention de 1 M$ à MCE. Je rappelle qu'on investit 24 M$ pour la Formule E, plus la marge de crédit de 10 M$ à MCE. Encore une fois, c'est de l'argent public pour la Formule E et je pense que ça envoie un bien mauvais message aux Montréalais.»

Décision de longue date

La subvention ministérielle a été accordée pour l'édition 2017 de la course, qui est déjà terminée. Selon Mme Pelletier, il ne faut pas y voir une mesure de dernière minute pour boucler le budget de Montréal c'est électrique.

«La décision a été prise bien avant le 27 septembre, mais il restait des fils à attacher. Il n'est pas exceptionnel qu'une subvention soit octroyée après un événement», affirme-t-elle.

Selon Coralie-Jade Fournier, relationniste de MCE, toutes les demandes de subvention ont été déposées en novembre 2016.

Le million du ministre Coiteux s'ajoute à une subvention de 500 000$ versée par le ministère des Affaires municipales par le biais du Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM). Le fédéral a également versé un prêt remboursable de 1,75 M$ pour la course.

MCE a aussi reçu une commandite de 850 000$ d'Hydro-Québec. Il s'agit du seul partenaire «privé» de l'événement.

Le maire Denis Coderre estime que la subvention n'a rien à voir avec les résultats financiers de l'organisme.

«Depuis le début, on a dit que le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada allaient donner suite et investir en ce sens. C'est tout simplement ça et je suis heureux de constater qu'encore une fois le gouvernement du Québec a livré la marchandise.»

MCE estime que 45 000 personnes ont participé aux activités de la Formule E. Une part non précisée de ce nombre provient toutefois de billets distribués par la Ville. MCE n'a pas encore dévoilé le nombre de billets vendus.

VOIR AUSSI: