DIVERTISSEMENT

Une quatrième saison… et un livre pour les «Recettes pompettes»

Éric Salvail avait de bonnes raisons de sortir le canon à confettis!

17/10/2017 08:09 EDT | Actualisé 25/10/2017 08:04 EDT
Facebook/Les recettes pompettes

La vie des Recettes pompettes n'est pas finie. Éric Salvail avait de bonnes raisons de sortir le canon à confettis, lundi soir, à En mode Salvail.

Non seulement a-t-il annoncé que son populaire «jeu de boisson» connaîtra une quatrième - et «ultime», a-t-on précisé par voie de communiqué, quelques minutes plus tard – saison, mais voilà que Les recettes pompettes auront aussi... leur livre.

Vous avez bien lu : un petit bouquin intitulé Les recettes pompettes – Le livre, présenté par Éric Salvail, créé par Étienne Marcoux, l'un des membres de l'équipe d'auteurs d'En mode Salvail, sera sur les tablettes le 9 novembre prochain, au coût de 19,95 $. Pourquoi pas, puisque les recueils de recettes ont tellement la cote?

L'ouvrage contiendra une vingtaine de recettes, «à réaliser de façon approximative», a badiné Éric Salvail, toutes tirées des trois premières saisons de l'émission, en plus de photos inédites des tournages, de jeux et d'autres surprises, du genre, des indications de moments où s'envoyer un shooter ou effectuer des «appels pompettes».

«C'est votre chance de faire vivre à vos invités ce que j'ai fait subir aux miens», a souligné Éric Salvail, de son ton jovial habituel.

Les recettes pompettes – Le livre sera publié aux Éditions Michel Lafon Canada. Ne faisant jamais les choses à moitié, Éric Salvail s'arrêtera même au Salon du livre de Montréal, en novembre, pour signer des dédicaces. On entrevoit déjà les topos savoureux qu'il pourra enregistrer sur place pour En mode Salvail...

«Je suis comme devenu un genre de Dany Laferrière», a crâné l'animateur et producteur.

Ricardo enragé

Pour informer les gens du nouveau produit dérivé des Recettes pompettes, le roi de V avait fait appel à son bon ami Ricardo, qui a simulé une colère monstre dans une vidéo très rigolote. Le cuisinier le plus populaire du Québec n'appréciait apparemment pas que son acolyte vienne jouer dans ses plates-bandes avec un livre de popote...

«Qu'est-ce qu'il connaît là-dedans? Une gros zéro! Ça fait deux ans que j'essaie de lui montrer à faire un grilled cheese, il n'est pas capable!», a vociféré Ricardo, devant son équipe médusée (et qui se retenait clairement pour ne pas éclater de rire, soyons francs).

«Là, Salvail, il est fini! Le king de V! Il a fait l'erreur qui fallait pas. It's over! On le détruit», a re-juré le cuistot, soutenant que ses troupes et lui allaient diminuer la qualité de leur contenu pour «s'abaisser» au niveau de leur adversaire.

«Tu vas me le payer, Salvail!», a finalement tempêté Ricardo.

Enfin, en ce qui a trait à la quatrième année des Recettes pompettes – qui devrait en principe être la dernière -, Éric Salvail est visiblement revenu sur sa parole. «J'ai succombé, ou plutôt, j'ai rechuté», a décrété l'hyperactif, avant d'offrir au public dans son studio des shooters de champagne.

Dans son document envoyé aux médias, V fait à nouveau état du succès des Recettes pompettes, notant que le concept était, à l'hiver 2017, «numéro 1 chez les 18-49 ans» sur ses ondes.

Aucun indice n'a été donné, pour l'instant, sur l'identité des prochains «chums de brosse» d'Éric Salvail, mais on sait que les nouvelles beuveries seront diffusées juste après les Fêtes.

À voir également :