BIEN-ÊTRE

Des sous-vêtements glamour pour fuites urinaires ?!

Une marque québécoise s'est lancée dans le créneau avec succès.

17/10/2017 11:49 EDT | Actualisé 17/10/2017 11:54 EDT
Getty Images/iStockphoto

C'est un sujet sensible qu'il est difficile d'aborder: les fuites urinaires qui touchent les femmes, mais les hommes aussi. Et pour ces personnes souffrant d'incontinence (appelons un chat un chat) - plus d'une femme sur trois sera touchée par cette condition dans sa vie - l'offre est peu séduisante.

Qui a envie de porter des couches? La réponse est induite dans la question. Raquel Tulk, fondatrice de Viita Protection, est partie de ce constat et a planché sur le sujet pour donner naissance à sa ligne de sous-vêtements pour fuites urinaires.

Ici, pas de grosses bobettes qu'on souhaite plus que tout cacher, mais des modèles tendance qui permettent de ne pas affecter la vie active, la confiance et l'estime de la femme et de l'homme. Nous avons interviewé l'initiatrice de cette ligne.

Courtoisie

Photo: Raquel Tulk

Comment vous est venue l'idée des sous-vêtements pour fuites urinaires?

« L'idée m'est venue lors d'un souper de famille où, ma tante, qui est gynécologue, me racontait à quel point elle rencontrait des patientes de tous âges aux prises avec des fuites urinaires qui étaient vraiment insatisfaites de ce qui se trouvait sur le marché. J'ai eu le déclic, je me devais de trouver une solution, je voulais aider. Qu'on doive proposer des couches ou bien des serviettes sanitaires ou culottes jetables aux femmes pour arriver à absorber le liquide occasionné par des fuites urinaires intempestives de façon efficace me choquait terriblement! On parle ici à des femmes dans la trentaine, qui, suite à un accouchement, sont touchées par l'incontinence ou encore à des athlètes qui ont des fuites urinaires à l'effort et qui désirent une solution confortable, digne et économique. Je n'en revenais tout simplement pas! J'ai donc eu l'idée de créer un sous-vêtement à bande absorbante lavable, confortable et stylée.» - Raquel Tulk, fondatrice de Viita Protection.

Plus récemment, vous avez lancé un modèle pour homme aussi?

« Un des principaux effets secondaires du cancer de la prostate est l'incontinence urinaire. Les fuites occasionnelles chez les hommes sont également causées simplement par le vieillissement. On ne le sait pas, on n'en parle pas. Quelles sont les solutions pour ceux qui en sont touchés? Des serviettes absorbantes jetables pour hommes. J'avais vraiment envie d'offrir un produit digne, un caleçon mi-cuisse qui semble être un boxer régulier, qui ne met pas l'accent sur la problématique à chaque jour.»

Quelle est la technologie derrière les sous-vêtements?

« On peut retrouver une bande absorbante brevetée cousue à même le sous-vêtement, se déclinant en trois niveaux d'absorption : léger, modéré et super. Son système d'absorption est fabriqué de minces fibres de cellulose enchevêtrées qui peuvent absorber jusqu'à dix fois leur poids en moins d'une demi-seconde. La bande absorbante permet de rester au sec huit heures durant. C'est vraiment unique sur le marché et surtout, accessible!»

Est-ce qu'on peut apporter une touche mode à des modèles de ce genre?

« C'est le but de ma démarche! Je suis à l'affût de tout ce qui passe du côté des tendances, je connais les nouvelles technologies en matière de textiles performants pour les sous-vêtements, je voyage pour m'inspirer des grands courants mode. Je suis justement allée en Italie dernièrement pour m'inspirer. J'essaie vraiment de proposer des sous-vêtements que les femmes et les hommes veulent porter, dans lesquels ils se sentent bien, stylés et en confiance.»

Courtoisie

Photo: le modèle noir taille haute de Viita Protection

Diriez-vous que votre produit révolutionne le marché, actuellement?

« L'offre du côté des sous-vêtements antifuites urinaires réutilisables est minime sur le marché. On a vraiment un produit qui se démarque, qui répond à un besoin criant en plus d'être écoresponsable et d'encourager une consommation responsable. C'est une solution écologique, zéro déchet. J'en suis vraiment fière!»

On imagine que le sujet des fuites urinaires est difficile à aborder, à communiquer dans notre société.

« Vous avez mis le doigt dessus! Il y a encore beaucoup de travail à faire de ce côté, pour démystifier et démocratiser ce sujet sensible. Une femme sur trois est touchée, un homme sur quatre. Il est temps qu'on en parle! J'ai envie que notre société ne voie pas le sujet de l'incontinence urinaire comme étant tabou. Au même titre que les menstruations, que l'allaitement en public. C'est une condition naturelle qui fait partie de la vie et qui touche énormément de gens, jeunes et moins jeunes. Éduquons, proposons des solutions dignes et parlons-en!»

Est-ce que les culottes sont assez sexy pour ne pas qu'on les remarque ?

« Tout à fait ! C'était mon idée de base que de créer une culotte absorbante qui resterait avant tout stylée et élégante. Le choix du tissu, de l'épaisseur de la bande absorbante de même que l'ajout de dentelle ont été faits dans le but d'offrir un sousvêtement digne et adapté au quotidien de la femme et de l'homme. C'est une option incognito qui reste inodore ; loin des couches et des serviettes hygiéniques encombrantes que l'on retrouve sur le marché. »