NOUVELLES

Corus vend Historia et Séries+ à Bell Média

L’opération devra entre autres être approuvée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes et le Bureau de la concurrence.

17/10/2017 18:15 EDT | Actualisé 17/10/2017 18:15 EDT
THE CANADIAN PRESS

Corus Entertainment a annoncé en fin de journée, mardi, avoir conclu une entente avec Bell Média pour la vente de ses chaînes francophones spécialisées Historia et Séries+.

Une transaction estimée à 200 millions de dollars canadiens, dont le montant pourrait être ajusté avant que l'accord ne soit officiellement finalisé. L'opération devra entre autres être approuvée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes et le Bureau de la concurrence.

Bell avait cédé les chaînes Historia et Séries+ à Corus en 2013, lors de son achat du groupe Astral, puisque les instances citées plus haut refusaient que Bell n'acquière la totalité des marques d'Astral, dont faisaient partie Historia et Séries+, pour des questions de protection de la concurrence.

Or, depuis près de deux ans, des discussions étaient dans l'air concernant le rachat éventuel d'Historia et Séries+ par Bell. Au Québec, Corus Entertainement est aussi propriétaire de Global Montreal, Télétoon et de la chaîne Disney. L'entreprise demeurera aux commandes de Séries+ et Historia jusqu'à ce que la transaction avec Bell soit conclue.

Par voie de communiqué, Doug Murphy, président-directeur général de Corus, a parlé de cette décision comme d'une stratégie visant la flexibilité financière de la compagnie.

«En analysant notre portefeuille d'actifs cette année, nous avons décidé que, bien qu'Historia et Séries+ soient d'excellentes chaines, elles ne sont pas essentielles dans la mise en œuvre du plan stratégique de Corus en ce moment. De plus, cette transaction augmente notre flexibilité financière, ce qui nous permettra d'atteindre plus rapidement le statut de leader dans le secteur des compagnies de médias intégrés et de contenu», a-t-il fait valoir.

Historia et Séries+ rejoindront donc le bouquet d'antennes de Bell, qui compte aussi, entre autres, Canal Vie, Canal D, Investigation et VRAK.

Dans les derniers mois, Corus a reçu une volée de bois vert du milieu de la télévision en décidant d'abandonner la production de séries originales québécoises à Séries+.