NOUVELLES

Une fausse docteure de 19 ans aurait effectué des chirurgies plastiques bâclées

La police croit qu'il y a d'autres victimes.

16/10/2017 19:34 EDT | Actualisé 17/10/2017 06:57 EDT
TORONTO POLICE SERVICE

La police de Toronto a accusé une femme pour voies de faits graves pendant la fin de semaine après qu'elle se soit fait prendre à diriger une clinique de chirurgie plastique sans licence dans un sous-sol.

Jingyi Wang, 19 ans, a été arrêtée vendredi et a comparu en cour dimanche. Elle utilisait le pseudonyme Dr. Kitty et ses installations étaient situées dans le coin de Bayview Avenue et Sheppard Avenue East.

La police a été avertie de la situation lorsqu'une femme est venue la dénoncer après avoir développé une infection requérant une opération corrective par un autre chirurgien à la suite d'une opération faite par Wang.

La porte-parole de la police de Toronto, Allyson Douglas-Cook, a dit au Toronto Star que la victime avait à peu près le même âge que Wang.

La police cherche davantage de victimes

La victime a dit que les services de Wang avaient été annoncés dans un restaurant en avril 2017.

La police croit qu'il pourrait y avoir d'autres victimes. Un communiqué de presse demande à quiconque ayant de l'information à propos de la clinique sans licence à communiquer avec la police de Toronto.

Les gens peuvent appeler la police de Toronto à 416-808-3200. Ceux qui préfèrent dévoiler de l'information sous le couvert de l'anonymat peuvent appeler Crime Stoppers à 416-222-TIPS, texter TOR et leurs messages à CRIMES, ou rapporter l'information en ligne.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.