NOUVELLES

Les milléniaux sont ceux qui ressentent le plus de stress à l'approche des fêtes

Les 18 à 24 ans sont particulièrement stressés.

16/10/2017 18:35 EDT | Actualisé 16/10/2017 18:35 EDT
Hero Images

Selon un sondage de Kijiji Canada réalisé par Léger Marketing, les milléniaux québécois seraient ceux qui se sentent les plus stressés à l'approche des fêtes. 1010 résidents du Québec âgés de 18 ans et plus ont été interrogés entre le 2 et le 4 octobre 2017.

Les Québécois de 18 à 24 ans ressentent le plus de stress pendant cette période (49%), suivi des 25 à 34 ans (42%). Les raisons de ce stress? Dépasser le budget est l'inquiétude la plus commune (32%), suivie de trouver un cadeau unique (25%), de manquer de temps (17%), et d'avoir trop de choses à faire (13%).

Plus d'un tiers des Québécois (36%) de tous âges ont déclaré que la période des Fêtes était particulièrement stressante pour eux et pour leurs proches.

À noter que les sources de stress variaient selon la ville de résidence. Pour les Montréalais, la source de stress numéro un était le dépassement du budget fixé (34%), tandis que pour les résidents de Québec, c'était de trouver un cadeau unique pour leurs amis ou leur famille (29%).

L'économie d'occasion peut être une façon d'économiser des sous tout en diminuant le stress. «Nous savons que l'utilisation de l'économie d'occasion devient, pour les Québécois, un moyen plus important de faire de l'argent supplémentaire en vendant des articles non utilisés et en facilitant l'achat de cadeaux, ce qui contribue grandement à diminuer ces sources de stress» note Fabien Durif, directeur de l'Observatoire de la consommation responsable (OCR) et professeur titulaire en marketing à l'ESG UQAM, dans un communiqué de presse. L'OCR était impliqué avec le projet parce qu'il a aidé à réaliser l'Indice Kijiji de l'économie de seconde main, un sondage national se penchant sur l'économie de seconde main. Selon la dernière édition de l'Indice Kijiji, les consommateurs peuvent économiser 843 $ en achetant usagé.

En fait, plus d'un quart des consommateurs (27%) ont offert des articles de seconde main en cadeau, dont le quart pendant la période des Fêtes. «L'économie de seconde main est un aspect important de l'offre du temps des Fêtes, car elle représente un moyen simple et moins dispendieux pour les consommateurs pendant cette période très occupée de l'année» explique M. Durif.

Acheter usager est une solution parmi d'autres pour réduire le stress de la période des Fêtes. D'autres incluent faire des cadeaux soi-même, limiter le nombre de cadeaux qu'on offre et faire des soupers communautaires.

VOIR AUSSI: