BIEN-ÊTRE

Les bonnes adresses à San Francisco pour sortir des sentiers battus

Les nouvelles adresses tendance? C'est ici!

16/10/2017 14:51 EDT | Actualisé 17/10/2017 09:43 EDT
Courtoisie

San Francisco est l'une des villes les plus hétéroclites et marginales des États-Unis. Ville avant-gardiste, ouverte et créative, « Frisco » mérite d'être explorée à pied pour en apprécier toute la complexité. Voici les bons plans d'une résidente qui nous en dévoile ses bonnes adresses!

Pour une première fois

Au touriste qui la découvre pour la première fois et même pour le visiteur expérimenté, le Golden Gate Bridge figure parmi les incontournables ; ouvert aux piétons et cyclistes, il permet des points de vue exceptionnels sur «la plus belle baie des États-Unis». Les célèbres cable-cars, mis en service en 1873, permettent de gravir les fameuses côtes et collines de la ville sans trop se fatiguer. Dans l'itinéraire, un arrêt pour admirer les belles et colorées maisons victoriennes s'impose, ainsi que la très sinueuse Lombard Street de Nob Hill, le Chinatown, l'île d'Alcatraz...

Courtoisie

Bref, pour le voyageur néophyte, les activités et curiosités touristiques ne manquent pas. Mais, pour le voyageur averti qui n'en est pas à sa première visite, San Francisco a encore beaucoup à offrir, loin des sentiers battus.

Les bons plans pour sortir des sentiers battus

Jill Plemons vit à San Francisco depuis une vingtaine d'années et adore sa ville d'adoption. Elle travaille au récent hôtel-boutique Zephyr, situé dans le secteur en pleine ébullition de Fisherman's Warf. L'hôtelière nous a confié ses coups de coeur et les nouveautés à découvrir lors d'une prochaine visite dans «Bay City».

Le nouveau visage de San Francisco

« La ville a énormément changé ces dernières années, confie-t-elle, et c'est désormais le quartier "Mission" qui est le plus en vogue. La rue Valencia est une adresse qui a la côte et tous les restaurants et bars branchés y ont élu domicile. »

Parmi les plus récentes additions du quartier Mission, on note l'ouverture de Tartine Manufactory, un concept hybride à mi-chemin entre la cafétéria et l'usine (San Francisco est reconnu pour ses concepts originaux et avant-gardistes) est la deuxième et récente adresse de la populaire Tartine Bakery. On y va pour le petit-déjeuner, la pause café ou le lunch. L'espace de style industriel est gigantesque et on mange au milieu de l'usine où se fait toute la production. De nombreux cafés de qualité ont également installé leurs pénates dans « Mission », notamment le récent Stable Coffee. On dénombre d'ailleurs plus d'une quinzaine de cafés tous plus originaux les uns que les autres dans ce quartier «en vogue».

Courtoisie

Il y a aussi de nombreux restaurants intéressants dans le quartier Mission. On remarque le Flour + Water, un petit local sans prétention pourtant toujours plein qui sert des pâtes fraîches faites maison et le plus récent Central Kitchen qui met de l'avant les produits du nord de la Californie dans un cadre convivial et festif.

Un mouvement de population influent

La San-Franciscaine confie que de nombreux jeunes professionnels issus du domaine de la technologie, pour la plupart provenant de Silicon Valley, se sont installés à San Francisco ces dernières années. Ce mouvement de population a, en quelque sorte, changé le visage de la ville.

«Cette clientèle est très exigeante, ils sont jeunes, intelligents, ils ont de l'argent. San Francisco a dû s'adapter pour répondre à leurs besoins, confie-t-elle. De nouveaux hôtels ont vu le jour, car cette génération n'est pas attirée par les chaînes ni par ce qui est trop "corporatif". »

Parmi les hôtels boutiques indépendants les plus récents en ville, on note le très original Zephyr, inauguré il y a quelques mois à peine. Dans la cour intérieure de l'établissement, on trouve un « food truck », un bar à ciel ouvert ainsi qu'un feu de camp. L'hôtel offre également une salle de jeux commune et des chambres au design audacieux de catégorie supérieure, mais à des prix accessibles.

Courtoisie

« San Francisco a toujours été une ville forte en hôtel-boutiques, poursuit-elle il y a plusieurs chaînes qui sont là depuis longtemps, mais la ville étant ce qu'elle est, les hôtels indépendants et originaux ont toujours eu la côte. On aime ce qui est différent, on aime la marginalité. Il y a beaucoup d'options ici pour le voyageur qui recherche un séjour différent.» - Jill Plemons.

Parmi les nombreux hôtels-boutiques de la ville, on remarque The Marker, situé à distance de marche d'Union Square, l'épicentre de San Francisco. Le style éclectique et la localisation de cet hôtel indépendant ouvert il y a à peine deux ans en font une excellente option lors d'un séjour dans «Bay City».

Les plus récentes nouveautés de la ville

Récemment, la ville a accueilli un 2e pont, une œuvre intitulée The Bay Lights créée entièrement de lumières D.E.L., toutes installées sur le flanc gauche du pont. À l'ombre du Golden Gate, ce pont est trop souvent oublié, mais il mérite qu'on s'y attarde. Il est visible du quartier Fisherman's Warf, qui est plus « en vogue » que jamais par les temps qui courent.

Courtoisie

« Peu de gens le savent, poursuit Jill, mais le Pier 27, qui nous sert désormais de port de croisière, a été complété il y a à peine trois ans. Ça a permis de doubler notre capacité d'accueillir des croisiéristes et le quartier de Fisherman's Warf est devenu plus populaire que jamais. Nous avons maintenant un marché de producteurs locaux, le Ferry Marketplace, juste à côté du Pier 1. Aussi, plusieurs restaurants de qualité en plus de nombreux nouveaux hôtels se sont ajoutés dans le quartier.»

En terminant, lorsqu'on lui demande quelle est son activité préférée dans la ville, notre «insider» confie adorer se rendre au « wave organ ». Il s'agit d'une structure de béton aux allures d'orgue surplombant la Baie. Lors du passage d'une vague, la structure reproduit les sons du majestueux instrument de musique. De là, on peut bien sûr admirer la magnifique vue, mais également entendre des sons uniques dans cette ville qui l'est tout autant.

À VOIR AUSSI