DIVERTISSEMENT

«District 31» : le destin de Nadine est bouclé (SPOILERS)

Les dés sont jetés...

16/10/2017 19:53 EDT | Actualisé 17/10/2017 06:51 EDT
RADIO-CANADA

Les dés sont jetés, le destin de Nadine Legrand (Magalie Lépine-Blondeau), visage principal de District 31 depuis le début de la série, est bouclé.

Après avoir survécu à l'assaut de son ex-ami de cœur, qui s'est finalement enlevé la vie devant elle plutôt que de tirer dans sa direction, la valeureuse enquêtrice a connu une fin tragique, à la fin de l'épisode de jeudi dernier.

Oui, la bien-aimée Nadine est bel et bien morte dans le stupéfiant accident, qui nous a tous laissés muets d'effroi sur le coup de 19h30. Encore une fois, Twitter et Facebook ont surchauffé de commentaires désespérés, provenant de gens horrifiés d'avoir à attendre quatre jours pour connaître la suite.

Maintenant, c'est officiel : nous devons dire adieu à Nadine, et pour de bon. Son décès a été révélé à tous dans l'épisode de ce soir, lundi, 16 octobre. Et le deuil sera pénible dans les prochaines semaines.

LIRE AUSSI:
» Magalie Lépine-Blondeau raconte son après-«District 31» à Éric Salvail

Grimpée sur son inséparable moto, Nadine a été violemment frappée par une camionnette, qui a poursuivi sa route sans s'arrêter après avoir percuté notre héroïne. La violence de l'impact laissait planer bien peu de doute sur le sort de l'efficace et attachante Nadine Legrand... et sur le fait que l'acte était calculé et prémédité, dans un délit de fuite pour le moins suspect.

Comble de la tristesse, cette dernière venait d'annoncer à ses proches, dont son mentor Daniel Chiasson (Gildor Roy) qu'elle était enceinte.

Rien ne sera donc plus pareil désormais au poste 31. Les premières minutes de l'épisode de District 31 de ce soir étaient d'ailleurs bouleversantes. On a vu un Patrick (Vincent-Guillaume Otis) en larmes vaciller dans les bras de son commandant Daniel Chiasson, et toute la bande du 31 en état de choc quand ce dernier les a rassemblés pour leur asséner la terrible nouvelle.

«Vers 12h45, notre lieutenant Nadine Legrand a perdu la vie dans un accident de moto. Elle était comme ma fille...», a lancé un Daniel Chiasson qu'on devine désormais transformé.

Patrick reste

Considérant l'importance de ce revirement dans la vie des téléspectateurs québécois, profondément épris des protagonistes de District 31, Radio-Canada avait convoqué les journalistes pour un visionnement de presse des quatre demi-heures présentées cette semaine, lundi matin. Les producteurs Fabienne Larouche et Michel Trudeau, et le directeur des dramatiques de l'antenne, André Béraud, ont ainsi pu faire le point sur les récents développements dans la saga quotidienne.

L'auteur, Luc Dionne, était absent, parce que retenu dans une classe de maîtres réservée aux créateurs de séries quotidiennes, à Bruxelles, tandis que Dominique Chaloult, la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, est actuellement au MIPCOM de Cannes, le grand marché annuel de la télévision mondiale.

Voici ce qu'on a appris. Ce dénouement dans la trajectoire de Nadine Legrand était véritablement prévu aux premiers balbutiements de District 31, ont assuré les décideurs d'Aetios et la direction de Radio-Canada. Non, Luc Dionne n'a pas changé son fusil d'épaule après nous avoir fait languir tout l'été et réussi son effet de surprise en septembre. Ce mystère en deux temps était soigneusement songé et planifié, et toutes les pistes mises en place jusqu'ici nous y ont menés. Car l'enjeu principal des premiers mois de District 31 n''était pas le duel opposant Nadine et Kevin (Alexandre Goyette), mais plutôt celui la liant à Laurent Cloutier (Patrick Labbé).

Celui-ci est-il vraiment repenti comme il le laisse paraître? Il est en effet facile de soupçonner que ce dernier enquêteur déchu a quelque chose à voir dans la tragédie. Rapidement, on suggérera que la disparition soudaine de Nadine n'est peut-être pas un hasard, alors que la commission d'enquête sur l'écoute électronique s'apprête à débuter. Ils étaient nombreux à avoir des motifs suffisants pour éliminer la droite Nadine Legrand, l'empêcheuse de tourner en rond. Qui est à l'origine de ce geste cruel?

Le sort de Nadine et l'investigation sur son décès hâtif deviendront ainsi l'une des principales trames de fond de District 31, une intrigue qui se déploiera sans doute sur un très long moment.

«Le storyline de Luc, c'est l'opposition entre Nadine et Laurent Cloutier, a expliqué Michel Trudeau. Tous les événements découlent de là. Je pense qu'on peut dire que la fin de la première saison, c'était un leurre.»

«La question, maintenant, c'est : qui, et pourquoi?», a hasardé Michel Trudeau, à propos de cet attentat à peine voilé contre la femme forte du 31.

Pour mener à bien la vision de Luc Dionne, il a fallu convaincre Magalie Lépine-Blondeau d'étirer son contrat de quelques semaines sur le plateau. «Elle l'a fait avec plaisir», a précisé Michel Trudeau.

Par ailleurs, les amoureux de la policière au grand cœur peuvent se rassurer : il est possible qu'ils revoient leur favorite dans quelques extraits à venir. «Des fois, les choses ne sont pas tout le temps linéaires», a signalé Michel Trudeau. Flashbacks ou rêves nostalgiques en vue?

Le départ de Nadine ne signifie pas que Patrick, alias Vincent-Guillaume Otis, quittera lui aussi l'univers de District 31. Pour l'instant, le personnage reste parmi les troupes de Daniel Chiasson. Jusqu'à quand?

«Il reste», a simplement annoncé Fabienne Larouche, soutenant que, jusqu'ici, le pilier de District 31 était d'abord et avant tout Nadine, et non le couple que celle-ci formait avec son Patrick.

Le poste de lieutenant qu'occupait Nadine sera comblé dans les prochains épisodes. Reste à savoir par qui, mais Fabienne Larouche a indiqué qu'il s'agira de quelqu'un qui est déjà à l'interne.

Cette semaine, nous assisterons au départ en suspension d'Isabelle (Hélène Bourgeois-Leclerc), ainsi punie pour avoir tu le crime posé par sa jeune collègue Mélissa (Marianne Verville). Le temps de retrait de l'enquêtrice aux crimes sexuels est de six semaines, ce qui a donné le temps à son actrice d'aller compléter la tournée de Demain matin, Montréal m'attend, où elle tient l'un des rôles principaux. Fignoler une quotidienne, c'est aussi jongler avec les horaires écartelés des acteurs! On reverra toutefois Isabelle avant les Fêtes, ont promis les producteurs. En attendant, une nouvelle professionnelle incarnée par Christine Beaulieu comblera le poste vacant d'Isabelle au 31.

Quant à Jeff Morin, personnifié par Luc Picard, on naviguera encore entre ses zones d'ombre et de lumière. L'homme restera quelques mois dans les décors de District 31, puis partira à son tour, pour laisser sa place à une autre figure. Peut-être au printemps, peut-être avant, peut-être à l'automne 2018.

«On se garde une porte ouverte, comme on l'a fait avec Magalie Lépine-Blondeau», a laissé savoir André Béraud à cet égard. Comme l'a spécifié Michel Trudeau, Luc Dionne prend plaisir à «déstructurer» ses saisons. Ainsi, les vedettes de sa fiction sont là pour un laps de temps défini, mais pas nécessairement dans la période classique de septembre à avril.