DIVERTISSEMENT

Jimmy Fallon avoue que se moquer de Trump n'est pas son truc

«Je ne m'intéresse pas tant que ça à la politique», a dit l'animateur à Today.

15/10/2017 12:15 EDT | Actualisé 17/10/2017 11:08 EDT
Mike Segar / Reuters

Dans la bataille des cotes d'écoute entre les animateurs de talk-shows de fin de soirée, Jimmy Fallon pourrait tomber à la troisième place derrière Jimmy Kimmel. Fallon avait déjà perdu la première place contre Stephen Colbert plus tôt cette année, mais voilà que ses cotes d'écoute descendent encore. Ceci dit, si l'émission de Fallon descend dans les cotes d'écoute, elle reste la plus populaire chez les jeunes.

La trajectoire vers le bas est sûrement due à la décision de Fallon de s'abstenir de présenter des segments percutants à propos de l'administration de Donald Trump, tandis que Colbert et Kimmel ont eu beaucoup de succès avec ceux-ci.

À la suite de la baisse des cotes d'écoute (et pour faire la promotion du nouveau livre pour enfants de Fallon, Everything Is Mama), l'autre émission de NBC, Sunday Today a interviewé Fallon à propos de son émission The Tonight Show.

​​​​L'animateur Willie Geist a demandé à Fallon pourquoi il ne s'en prend pas à Trump, contrairement aux autres animateurs de talk-shows de fin de soirée.«Ce n'est pas ce que je fais», a répondu Fallon. «Je pense que ce serait bizarre pour moi de commencer à le faire maintenant. Je ne m'intéresse pas tant que ça à la politique. Pour être honnête, j'aime la culture populaire plus que j'aime la politique. Je n'ai pas le cerveau pour la politique.»​​​​​​

Les critiques trouvent que Fallon est trop doux pour l'époque politique, surtout depuis qu'il a interviewé Trump pendant sa candidature à la présidence. Lors de cette entrevue, Fallon avait ébouriffé les cheveux du président.

Geist a demandé à Fallon s'il devrait changer de direction pour aller vers quelque chose de semblable à ce que les autres animateurs de talk-shows de fin de soirée font et de commencer à présenter une réaction plus politisée et plus axée sur la présidence de Donald Trump.

«Non. Je pense que les autres gars le font vraiment bien», dit Fallon. «Colbert fait bien ça, il est bon. On dirait qu'il est toujours dans une comédie politique. Je pense que quand ça va être organique, je le ferai aussi»

Fallon a noté qu'il a fait «des milliers de blagues» à propos d'Obama, mais qu'il trouve plus difficile de trouver mot à rire à cause de la morosité de la présidence de Trump.

«Avec Trump, c'est comme si chaque jour était quelque chose de nouveau parce qu'il donne beaucoup de matériel», a dit Fallon. «Il y a beaucoup de matériel trop sérieux, qui rend la tâche de faire des blagues difficile.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI: