DIVERTISSEMENT

FNC: la Louve d’or à Ava de Léa Mysius

Le FNC a dévoilé son palmarès et couronné des œuvres bigarrées.

15/10/2017 16:27 EDT | Actualisé 15/10/2017 16:27 EDT
Courtoisie

C'est le très rafraichissant film Ava qui a remporté samedi la Louve d'or de la 46e édition du Festival du nouveau cinéma (FNC). Le premier opus de la jeune Française Léa Mysius avait déjà séduit le public lors de sa présentation à la dernière Semaine de la critique du Festival de Cannes.

Le palmarès des longs métrages du FNC a couronné des œuvres bigarrées. Le Prix de l'innovation Daniel Langlois a été remis à Ali Soozandeh pour son Téhéran Tabou. Le Prix de l'interprétation à la Moscovite Darya Zhovnar dans le réussi Closeness de Kantemir Balagov, nouvelle révélation russe.

À chaque volet sa récompense. Celle de la meilleure production de la compétition Focus Québec/Canada a été décernée à Les faux tatouages de Pascal Plante. Le film Life And Nothing More de l'Espagnol Antonio Mendez Esparza est reparti avec le Prix Panorama international avec une mention spéciale pour la proposition du Portugais Pedro Pinho, The Nothing Factory.

Le Prix du public Temps Ø est revenu au film de zombies québécois Les affamés de Robin Aubert. Le jury de l'AQCC (L'association québécoise des critiques de cinéma) a porté son dévolu sur Les garçons sauvages du Français Bertrand Mandico. Enfin, le Prix pour la paix à Ghost Hunting du Palestinien Raed Andoni.