DIVERTISSEMENT

Dan Bigras annonce avoir le cancer

Il en a fait l'annonce dimanche soir sur sa page Facebook

15/10/2017 21:50 EDT | Actualisé 15/10/2017 21:56 EDT
La Presse canadienne

Dan Bigras a révélé à Tout le monde en parle, dimanche, qu'il est atteint d'un cancer colorectal de stade 2. Il devait d'ailleurs subir une première opération vendredi dernier, au lendemain de l'enregistrement de l'émission animée par Guy A.Lepage.

« Un cancer, c'est toujours urgent. Je n'ai pas eu des faces de carême qui sont venues m'annoncer que je vais être mort dans trois semaines, il faut dédramatiser un petit peu», a d'abord indiqué le chanteur, avant d'expliquer ce qu'est sa maladie.

«Quand ça se répand, les métastases grimpent aux ganglions. Les ganglions amènent ça au foie, et le foie, c'est sa job de tirer ça partout. C'est une question de temps, après. Moi, mon foie est passé au scan dans tous les sens, et il est 100% clean. S'il y a quelque chose, c'est aux ganglions, et ça se peut qu'il n'y ait rien...»

«Il y a un plan A dans ma tête, où ça peut très, très bien se passer, je n'aurai même pas de chimio. Le plan B, ça se peut qu'il y ait une chimio de prévention, pour les métastases. Et le plan B, s'il y en a, ça va être une chimio beaucoup plus agressive, mais que je vais commencer juste le lendemain du Show du Refuge, parce qu'il va y avoir un Show du Refuge. J'ai dû canceller mon lancement de disque et de livre...», a continué Dan Bigras.

Ce dernier avait eu des signes avant-coureurs de son cancer avant de recevoir le diagnostic, comme des saignements et des montées de fièvre jusqu'à 39 et 40, qui retombaient toutefois rapidement le lendemain.

Heureusement, Dan Bigras a été prestement pris en charge. Son médecin lui a référé un autre médecin, il s'est soumis à des prises de sang et a fait une colonoscopie.

«Tout ça prend du temps, et j'aurais peut-être été obligé d'aller dans le privé pour que ça aille plus vite», a relevé l'artiste.

Or, alors qu'il visitait l'Usine C pour, possiblement, y tenir le lancement de son nouveau disque, Le Temps des seigneurs, la douleur l'a fait plier en deux, et il s'est rendu à toute vitesse à l'urgence de l'hôpital Saint-Luc. En deux jours, il avait traversé tous les tests requis par son état.

«Dans le fond c'est un coup de luck d'avoir eu cette douleur-là, j'ai été chanceux, ils ont trouvé vite, ils ont marché vite. J'ai de bons médecins, qui m'expliquent ce que j'ai. C'est pour ça que je peux en parler facilement», a conclu Dan Bigras, ajoutant qu'il garde un bon moral dans les circonstances.

«Je suis heureux d'être au monde, qu'est-ce que tu veux!», a-t-il lancé à Guy A. Lepage et aux autres convives.

«Tout le monde en parle», les invités du 15 octobre 2017