NOUVELLES

Une fillette de trois ans a disparu après avoir été laissée dehors en punition

Elle a été laissée dehors pour avoir refusé de boire du lait.

14/10/2017 13:03 EDT | Actualisé 14/10/2017 13:03 EDT
Getty Images/iStockphoto

Une fouille désespérée est entamée pour retrouver une fillette texane de 3 ans. Elle aurait disparu après que son père l'eut laissée dehors pendant la nuit pour ne pas avoir bu son lait, selon la police.

La dernière fois qu'elle a été vue, samedi vers trois heures du matin, Sherin Mathews portait un haut rose et un pantalon de pyjama noir. Selon la police, elle a été vue pour la dernière fois à l'extérieur de sa maison à Richardson, au nord de Dallas.

Elle a des problèmes de développement et des aptitudes de communication verbale limitées, selon la police.

Le père de Sherin, Westley Mathews, aurait dit à la police qu'il a ordonné à l'enfant de rester debout à côté d'un arbre près d'une ruelle comme punition suivant la chicane du lait. Il est retourné pour la voir 15 minutes plus tard mais elle avait disparu. Il a attendu cinq heures avant d'appeler la police, a dit le sergent de police Kevin Perlich à la station de télévision KXAS-TV à Dallas-Fort Worth.

«La fillette a été aperçue la dernière fois à trois heures du matin et les parents ne nous ont pas appelés jusqu'à passé huit heures? C'est une question à laquelle nous voulons avoir réponse aussi», a dit Perlich à la station. «Et pourquoi était-elle dehors, combien de temps, ce sont des questions qu'on a pour les parents.»

Mathews s'est fait arrêter plus tard cette nuit-là pour avoir abandonné ou mis en danger un enfant, a expliqué la police. Il a été libéré sous caution de 250 000 $.

Selon une copie de l'affidavit obtenu par la station de télévision WFAA, le père de la fillette savait qu'il y avait des coyotes dans la ruelle où il a laissé sa fille. La maison est aussi proche de voies ferrées.

Pendant la recherche, un autre enfant, de 4 ans cette fois, a été retiré de la maison familiale des Mathews et placé dans une famille d'accueil. Cette information a été confirmée par une porte-parole du Texas Department of Family and Protective Services. Elle a ajouté que la famille avait déjà été en contact avec le département.

Lundi en fin d'après-midi, une alerte Amber a été abandonnée en raison du manque de pistes dans cette affaire.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.