NOUVELLES

Saputo pourrait prendre une grosse bouchée dans le marché australien

Saputo serait parmi les joueurs à avoir l'oeil sur le plus important producteur laitier de ce pays d'Océanie.

13/10/2017 13:54 EDT | Actualisé 13/10/2017 15:12 EDT
THE CANADIAN PRESS

Après avoir effectué une percée sur le marché australien en 2014, Saputo serait parmi les joueurs à avoir l'oeil sur le plus important producteur laitier de ce pays d'Océanie.

En juin dernier, la coopérative Murray Goulburn, cotée à la bourse australienne, avait annoncé son intention de procéder à une révision stratégique de ses activités au terme d'une année financière décevante.

D'après la presse australienne, la multinationale québécoise, par l'entremise de sa filiale Warrnambool Cheese & Butter (WCB), figurerait parmi les entreprises ayant soumis une offre pour Murray Gouldburn.

«Nous croyons que (la coopérative australienne) permettrait de bonifier significativement la taille de Saputo en Australie», souligne Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux, dans une note envoyée à ses clients.

L'analyste souligne que le producteur laitier québécois détient un peu moins de 10 pour cent des parts de marché en Australie, ajoutant que l'ajout de la coopérative australienne lui permettrait de détenir environ 50 pour cent.

Par courriel, la vice-présidente aux communications de Saputo, Sandy Vassiadis, a indiqué n'avoir «aucun commentaire» sur ce dossier. En mi-journée, à la Bourse de Toronto, l'action de l'entreprise établie à Montréal se négociait à 43,99 $, en hausse de 76 cents, ou 1,76 pour cent.

Murray Gouldburn n'avait pas répondu aux questions envoyées par courriel par La Presse canadienne.

Selon les médias australiens, un des principaux rivaux de l'entreprise québécoise serait Bega Cheese, qui convoitait également WCB il y a quelques années. Environ 20 joueurs différents, dont certains en provenance de la Chine, auraient aussi manifesté de l'intérêt pour Murray Goulburn.

Pour l'année financière 2016-2017 qui s'est terminée en juin dernier, la coopérative laitière australienne a affiché des revenus d'environ 2,6 milliards $ CAN et une perte nette de quelque 370 millions $ CAN.

Une mise à jour sur la révision stratégique de Murray Goulburn — qui avait également tenté d'acquérir WCB en même temps que Saputo — devrait être effectuée le 27 octobre dans le cadre de son assemblée annuelle.

Selon M. Sklar, les profits du producteur laitier australien ont été affectés par une diminution des prix sur les marchés internationaux ainsi que par une demande plus faible en provenance de la Chine, ce qui devrait être «temporaire».

De son côté, Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, croit aussi que Saputo s'intéresse fort probablement à Murray Goulburn, mais qu'il pourrait y avoir encore plusieurs étapes à franchir avant qu'une transaction soit conclue.

«Saputo est très efficace (en Australie) et l'agrandissement des installations de WCB a permis à l'entreprise d'arracher du volume à Murray Goulburn, note l'analyste dans un rapport. Cela renforce la thèse selon laquelle Saputo fera preuve de discipline entourant une potentielle offre.»

Mme Nattel ajoute qu'il faudra attendre de voir si la coopérative australienne acceptera les offres reçues et si elle sera vendue en une seule entité ou en pièces détachées.

Sans s'avancer sur un montant pour l'acquisition de Murray Goulburn, l'analyste de RBC Marchés des capitaux précise que le bilan financier de Saputo indique que l'entreprise dispose de 3,5 milliards $ à 4 milliards $ afin de financer d'éventuelles acquisitions de différentes tailles.

La multinationale québécoise doit divulguer ses résultats du deuxième trimestre le 2 novembre.