DIVERTISSEMENT

Varda Étienne perd son micro suite à des propos déplacés sur la fusillade de Las Vegas

La chroniqueuse aurait dû se garder une petite gêne.

12/10/2017 11:48 EDT | Actualisé 12/10/2017 13:36 EDT

Varda Étienne est dans l'eau chaude suite aux commentaires qu'elle a faits vendredi, sur les ondes du 98,9 iHeartRadio. C'est dans l'émission d'actualité de Stéphane Gendron, La Commission Gendron, que la chroniqueuse s'est laissée aller à des propos jugés déplacés au sujet de la récente fusillade de Las Vegas. La chaîne a pris la décision de retirer la chroniqueuse des ondes jusqu'à nouvel ordre, suite à ses comparaisons douteuses :

«Ce qui s'est passé à Vegas là, tu sais Stéphane, je suis une personne sensible, et pour une fois dans ma vie, j'ai été extrêmement froide face à cette situation-là et je me dis, écoute c'est méchant et c'est grave, mais je me demande si les Américains ne le méritent pas. Parce que je me dis : combien de fois, après tous les massacres, toutes les fusillades aux États-Unis, ils ne comprennent pas! Je me dis : voyons! C'est comme une femme battue [...] J'ai beaucoup de compassion pour les femmes battues, mais après 92 volées, un moment donné tu te dis : peut-être que je devrais m'en aller! [...] Qu'est-ce qu'ils ne comprennent pas?»

Ce n'est certainement pas la première fois que les propos enflammés de Varda sèment la controverse. L'auteure du livre Maudite folle avait auparavant dû s'excuser aux côtés d'Éric Salvail suite à un sketch de mauvais goût sur les Français, diffusé à TVA il y a quelques années.

On est toutefois en droit de se demander si les propos déplacés de l'animatrice font vraiment tache dans l'émission de Stéphane Gendron, un animateur qui enfile les renvois depuis ses débuts à la radio. N'est-ce pas pourquoi ils l'ont engagée?

Pour plus de nouvelles de stars, rendez-vous sur HollywoodPQ.

À voir également :