POLITIQUE

Coderre promet la parité dans toutes les instances décisionnelles de la Ville

Le maire de Montréal prévoit aussi la création d’une première Politique de la diversité sexuelle.

12/10/2017 10:19 EDT | Actualisé 12/10/2017 15:26 EDT
Olivier Robichaud

Le maire de Montréal promet la parité dans toutes les commissions et les instances décisionnelles de la Ville s'il est réélu le 5 novembre. La mesure fait partie d'un large plan annoncé jeudi par Denis Coderre pour atteindre l'égalité entre les hommes et les femmes.

Jeudi, M. Coderre s'est félicité des mesures déjà mises en place par son administration. Il a souligné l'atteinte de la zone paritaire (40% à 60% de femmes) parmi les cadres de la fonction publique.

«Nous avons fait des progrès importants dans les quatre dernières années en matière d'égalité femmes-hommes. Je souhaite maintenant [...] aller encore plus loin dans un prochain mandat», affirme le maire.

Le plan de M. Coderre pour son second mandat prévoit des mesures axées autour de sept thèmes, soit la gouvernance et la participation des femmes, l'entrepreneuriat, la sécurité, la conciliation travail-famille, le logement, l'itinérance et la pluralité des genres. Le maire promet notamment l'obtention de la certification Conciliation travail-famille du Bureau de la normalisation du Québec.

Selon la conseillère de Villeray, Elsie Lefebvre, l'engagement de M. Coderre envers la conciliation travail-famille a été un facteur dans sa décision de se joindre à son équipe après avoir quitté Coalition Montréal.

«Lorsque j'ai eu mon premier bébé, il n'y avait pas de table à langer à l'hôtel de ville et les élus étaient exclus d'emblée des congés parentaux. [...] Avec Denis Coderre, j'ai vu des changements concrets et réels», affirme l'élue.

Mme Lefebvre souligne le congé parental accordé aux élus de Montréal en 2015, une mesure étendue l'année suivante à l'ensemble des municipalités québécoises.

Les deux principaux partis font du coude sur la question de l'égalité. Après que M. Coderre ait promis la parité dans le prochain comité exécutif et dans son équipe de candidats, Projet Montréal a annoncé la parité au sein de tous les types de candidats (maires d'arrondissements, conseillers de ville, conseillers d'arrondissement).

Parmi les autres mesures du plan, on note la création de conseils jeunesse paritaires dans l'ensemble des arrondissements, la stimulation de l'entrepreneuriat féminin, la création de campagnes de sensibilisation sur le harcèlement et la mise en place d'une première Politique de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres.

M. Coderre a aussi repris à son compte une promesse formulée en septembre par sa principale rivale à la mairie, Valérie Plante. Celle-ci a promis d'utiliser les nouveaux pouvoirs de la Ville en matière d'habitation afin de forcer les promoteurs immobiliers à inclure au moins 20% de logements de trois chambres et plus dans leurs projets résidentiels.

Avec son nouveau plan, le maire promet des exigences pour répondre aux besoins des familles. La nature des exigences reste toutefois à déterminer.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, M. Coderre a pris un premier pas vers la création d'un nouveau programme qui triplera les sommes disponibles aux jeunes familles pour l'acquisition d'une propriété à Montréal.