BIEN-ÊTRE

Widow's Blow une griffe québécoise de vêtements uniques et rock signée Erika Devile

À l'opposé de la mode jetable!

10/10/2017 16:15 EDT | Actualisé 10/10/2017 16:20 EDT
Jfgalipeau.ca

Widow's Blow est une toute nouvelle griffe que vient de lancer Erika Devile. La jeune Québécoise de 26 ans se positionne clairement aux antipodes de la mode jetable, un parti pris qui a tout pour nous séduire. Au programme: t.shirts, vestes en jeans ou en cuir infusés de rock, de cool et de vintage, le tout déniché avec amour et style au gré de ses voyages et aventures, puis revampés par la créatrice.

Envie d'insuffler un peu de "edge" à votre garde-robe? Cette ligne devait vous séduire. Il faut bien avouer aussi que la créatrice également égérie de sa griffe a des airs d'icône rock qui a de quoi en inspirer plus d'une.

Jfgalipeau.ca

Crédit: Jfgalipeau.ca

Comment décrirais-tu Widow's Blow?

« Widow's Blow c'est une compagnie autobiographique qui pourrait avoir pour credo:​​​​​​ hustle, create & love - traduisez: bouscule, crée et aime. C'est un mélange de souvenirs et d'histoires. J'essaie sans prétention de redonner une deuxième vie aux items que je trouve et qui m'inspirent. Chaque pièce est unique. »

Pourquoi Widow's Blow? Comment l'idée est-elle née?

«Le nom pour ma brand m'est venu suite à une époque de ma vie où je vivais des moments difficiles. Widow (veuve ou araignée) Blow (un coup en plein visage ou cocaïne). On peut s'apitoyer sur son sort, critiquer ou créer son bonheur. J'ai décidé de faire exactement ce qui me tentait au moment où ça me le tentait - sans bien sûr faire de mal aux autres. Pour moi il était impossible que je crée autre chose que cette compagnie - de la façon que je le fais présentement. Je veux juste apprendre & faire toujours mieux pour mon entourage et moi-même.»

Jfgalipeau.ca

Photo: Erika Devile - Crédit: Jfgalipeau.ca

C'est un mélange de vintage mixé à une touche personnelle?

«C'est en plein ça, j'aimerais ajouter que c'est une collaboration avec plusieurs artistes. Sans l'aide de ces personnes, je n'aurais pas un bon produit et une belle éthique. J'essaie de faire travailler des gens du Canada. Les matières animales que j'utilise sont recyclées. Même mes étiquettes sont faites à la main par un artisan québécois du cuir (même si celles-ci sont en cuir vegan). Il est impossible d'avoir des étiquettes tissées faites au Québec présentement. C'est habituellement fait par des gens qui travaillent dans le textile, souvent en Asie, dans des conditions effroyables.»

Jfgalipeau.ca

Crédit: Jfgalipeau.ca

Quelles sont tes inspirations?

«L'adversité, les femmes qui travaillent fort, la nostalgie, la musique, ma famille et mes amis.»

Où trouve-t-on ta ligne?

« Présentement, le webstore est en marche, j'ajoute des nouveaux items tous les jours. Il y a aussi Instagram et Facebook. »

Ce que tu crées ou portes est à l'opposé des Zara et H&M etc....?

« Oui. Je suis contre ce principe de: on veut tout, on veut une copie de tout parce qu'on préfère avoir plus, avoir un outfit pour une soirée et après on jette. Ça fait plus de 2 semaines que je suis revenue au Québec et j'ai mis la même paire de bottes en cuir. J'ai beaucoup de vêtements, mais pas autant qu'avant. Je suis en train de me débarrasser de tout ce qui vient de ces grandes chaînes parce que je suis contre leur manque d'éthique. Ce que j'attends d'un produit c'est qu'il soit unique, rare, et qu'il encourage et supporte les artistes. Nous sommes ce que nous consommons.»

Pour voir les photos de la soirée de lancement plus tôt à l'automne

Widow's Blow une griffe de vêtements uniques et rock signée Erika Devile

À VOIR AUSSI