NOUVELLES

William Van Scoten, un Américain évadé en 1972, serait mort au Canada en 2003

Mystère résolu?

09/10/2017 05:54 EDT | Actualisé 09/10/2017 05:54 EDT
U.S. Marshals Service

Les autorités fédérales américaines pensent finalement connaître le sort d'un détenu de la Pennsylvanie qui avait profité d'une inondation pour prendre la clé des champs, il y a près de 50 ans.

Selon le U.S. Marshall Service, William Van Scoten, alors âgé de 43 ans, faisait partie d'une équipe de détenus du centre correctionnel Institution-Dallas travaillant à l'extérieur de l'établissement après le passage de l'ouragan Agnes en 1972. L'homme avait déjà purgé deux des 10 à 20 années d'emprisonnement auxquelles il avait été condamné pour cambriolage.

Des officiels ont révélé qu'un membre de la famille leur avait dit que Van Scoten s'était réfugié en Ontario sous l'identité de David Paul Hudson. L'individu serait décédé en 2003 à Waterford, une ville située à 130 km à l'ouest de Toronto.

Les autorités canadiennes n'ont toutefois pas confirmé la nouvelle.

Un média local rapportait que le fils de Van Scoten, Dave Hudson, avait mentionné que son père lui avait révélé son passé trouble en 2002.