BIEN-ÊTRE

Les meilleures villes pour trouver un emploi au Canada sont dans seulement 3 provinces

La plupart des villes se situent en Ontario.

09/10/2017 19:38 EDT | Actualisé 09/10/2017 19:46 EDT
aiisha5 via Getty Images
Up view in financial district, Manhattan, New York

Le marché de l'emploi au Canada a été incroyable depuis un an, ajoutant plus de 320 000 emplois, ce qui est bien supérieur à la croissance de la population.

Les derniers chiffres de Statistique Canada montrent un autre mois de croissance d'emploi en septembre, avec 112 000 nouveaux emplois à temps plein, même si le pays a supprimé 102 000 emplois de piètre qualité à temps partiel.

Le ratio de chômeurs est resté constant à 6.2 pour cent, le taux de plus bas depuis 9 ans. Nationalement, c'est difficile d'imaginer que la situation de l'emploi va encore s'améliorer. Mais comme toujours dans l'économie canadienne, il y a de grandes différences entre les régions.

Par exemple, en septembre, l'Ontario a remporté la grande part du gâteau pour la croissance d'emploi, ajoutant 34 700 emplois en un mois. En même temps, l'Alberta a perdu 7800 emplois, le Québec 7600 et la Colombie-Britannique 6700.

Selon la dernière édition de la fiche sur le marché de l'emploi de la Banque de Montréal, des villes dans trois provinces dominent la liste des meilleurs endroits pour trouver du travail - la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Ontario. Et l'Ontario - particulièrement les villes proches de Toronto - est la grande gagnante, avec six des dix villes du palmarès dans cette province.

Voici les meilleures villes pour trouver un emploi selon BMO, et ce, pour le troisième quart de 2017:

10. Victoria, Colombie-Britannique

COMSTOCK IMAGES
Stockbyte

Emplois ajoutés dans la dernière année: 3.1%

Taux de chômage: 4.5%

Victoria est descendue de six places sur le palmarès dans la dernière année, mais se maintient dans le top 10 grâce à sa bonne croissance d'emploi et à un taux de chômage très bas.

9. Toronto, Ontario

Ferrantraite via Getty Images
Family picnic at the shore of Toronto island with Toronto skyline at dusk on the background. Ontario. Canada.

Emplois ajoutés dans la dernière année: 2.4%

Taux de chômage: 6.1%

Une industrie de l'immobilier en expansion et une croissance marquée de la population ont fait de Toronto une puissance en création d'emploi, et son taux de chômage est au taux le plus bas depuis les 16 dernières années. Faites attention au coût élevé du logement, par contre.

8. Oshawa, Ontario

Toronto Star via Getty Images
OSHAWA, ON- AUGUST 3 - University of Ontario booked a street with the Tribute Centre. Oshawa is among the top performing urban economies in the country, according to a Conference Board of Canada's analyses of 15 medium-sized census metropolitan areas published Thursday. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

Emplois ajoutés dans la dernière année: -1.7%

Taux de chômage: 4.9%

Oshawa, longtemps connue en tant que ville de l'industrie de l'automobile, est une de plusieurs villes autour de Toronto qui bénéficient de la forte économie de la région. Même s'il y a eu des pertes d'emploi l'an passé, son taux de chômage est beaucoup plus bas que celui de Toronto à 4.9 pour cent.

7. Guelph, Ontario

Getty Images
Basilica of Our Lady Immaculate is a Roman Catholic minor basilica and parish church located in Guelph, Ontario, Canada. A Gothic Revival style building designed by Joseph Connolly. It is considered Connolly's best work. To serve a Roman Catholic parish of predominantly German settlers the church was built between 1875 and 1883. The monumental church contains decorative carving and stained glass executed by skilled craftsmen. The church was designated a National Historic Site of Canada in 1990.

Emplois ajoutés dans la dernière année: 4.6%

Taux de chômage: 5.8%

Guelph est montée de huit places en un an. C'est une autre ville qui voit une forte croissance économique grâce à sa proximité de Toronto. Ceci dit, ce n'est pas si bon signe, puisqu'aussi récemment qu'il y a 18 mois, c'était la meilleure ville au Canada pour trouver de l'emploi.

6. Vancouver, Colombie-Britannique

Pgiam via Getty Images
View of Vancouver Canada British Columbia city panorama skyline from Stanley Park in the evening

Emplois ajoutés dans la dernière année: 2.4%

Taux de chômage: 4.5%

Autant la Colombie-Britannique que sa plus grande ville ont un marché de l'emploi dynamique depuis quelques années. L'augmentation d'emplois de 2.7 pour cent à Vancouver est en fait plus faible que les taux de plus de 3% qu'on a vu l'an passé. Mais son taux de chômage très faible veut dire que c'est toujours une des meilleures villes canadiennes pour trouver de l'emploi.

5. Barrie, Ontario

DONFORD1
Barrie marina with condominium towers in the background. The sailboats or yachts are reflecting in the water.

Emplois ajoutés dans la dernière année: -2.0%

Taux de chômage: 6%

Barrie a sauté 12 places dans les rangs depuis un an, même s'il y a eu des pertes d'emplois. Puisque les Torontois cherchent de plus en plus loin pour des logements abordables, Barrie, qui est environ 115 kilomètres au nord de Toronto, est devenue une option pour plusieurs. Le résultat? Un boom immobilier dans la ville.

4. Winnipeg, Manitoba

Benedek via Getty Images
Portage Avenue, a main artery of Winnipeg, Manitoba.

Emplois ajoutés dans la dernière année: 2.6%

Taux de chômage: 5.5%

Winnipeg est la seule ville sur la liste qui n'est pas en Ontario ou en Colombie-Britannique. Winnipeg est montée de 17 places sur les classements en un an.

3. Kitchener, Ontario

Arpad Benedek
Kitchener Ontario

Emplois ajoutés dans la dernière année: 4.9%

Taux de chômage: 4.5%

La scène technologique de Kitchener et sa proximité à Toronto ont aidé à propulser la ville de quatre places dans le palmarès de la Banque de Montréal. Comme Barrie et plusieurs autres endroits, la ville voit un déferlement de Torontois qui cherchent des logements abordables.

2. Hamilton, Ontario

Benedek via Getty Images
"Downtown Hamilton during winter, Ontario, Canada"

Emplois ajoutés dans la dernière année: 12.5%

Taux de chômage: 4.2%

Cette ancienne ville d'acier à l'économie chancelante est désormais une ville prospère, qui a monté de 25 places dans le palmarès de BMO en seulement un an. Mais comme le note la banque, le saut important de 12.5 pour cent dans le nombre d'emplois n'est pas seulement arrivé à Hamilton. Le sondage mesure où sont les emplois par rapport à votre place de résidence, et ils pourraient être situés dans d'autres villes du Grand Toronto (GTA). Toutefois, ce n'est pas un mauvais endroit pour chercher de l'emploi.

1. Kelowna, Colombie-Britannique

Getty Images/iStockphoto
Aerial photo looking towards downtown Kelowna, BC and Lake Okanagan

Emplois ajoutés dans la dernière année: 14.3%

Taux de chômage: 5.4%

Quel incroyable revirement de situation pour cette ville à l'intérieur de la Colombie-Britannique! Jusqu'à aussi récemment qu'il y a un an et demi, Kelowna était la pire ville au Canada pour trouver un emploi. Eh bien, la ville est en meilleure forme que jamais, sautant jusqu'à la première place. Peut-être que la chose à noter par rapport à Kelowna est son marché de l'emploi très volage.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.