BIEN-ÊTRE

Manger des huîtres, les pieds dans l’eau, à Virginia Beach

Dégustation d'huîtres, les deux pieds dans la mer, une coupe de vin à la main.

06/10/2017 09:40 EDT | Actualisé 06/10/2017 12:45 EDT
Getty Images/iStockphoto

Tout le monde va en Virginie pour son fameux littoral, son eau beaucoup plus chaude que le Maine et son grand «boardwalk» inondé de soleil. Mais il faut ajouter à cette liste, une activité hors-norme qui devient de plus en plus populaire: la dégustation d'huîtres, les deux pieds dans la mer, une coupe de vin à la main. Bienvenue dans l'univers du capitaine Chris Ludford, qui a fondé sa ferme à huîtres dans la région de Virginia Beach.

Courtoisie

Le petit bateau s'engouffre dans la rivière Lynnhaven située dans la lagune tout près de la baie de Chesapeake. Nous sommes sept à l'intérieur du bateau, journalistes et locaux, les bouteilles de vin dans une petite glacière et les yeux rivés vers l'horizon. Direction, la ferme d'huîtres de l'ostréiculteur.

Après quelques minutes dans la rivière, le drapeau américain flottant dans l'air salin, le capitaine et fondateur du Pleasure House Oyster Chris Ludford nous fait débarquer tout près de la rive. Les deux pieds dans l'eau, l'expérience commence ici. «Il faut profiter de la marée basse pour venir ici, car sinon c'est impossible», lance Ludford, large sourire, qui nous guide vers sa ferme.

De prime abord, tout semble normal, mais tout autour de nous, il y a des milliers d'huîtres en formation. Directement dans la terre boueuse ou dans des cages. Certaines peuvent même avoir 15 ans! «Je viens d'une famille de marins. Pour nous, c'est une passion. Avant, je travaillais dans la pêche aux crabes, mais j'ai décidé de lancer ma propre entreprise», nous dit-il.

De fil en aiguille, il nous raconte ses années comme ostréiculteur, nous dégotent des petites et d'énormes huîtres. Chacune semble avoir une histoire. «La production a beaucoup augmenté lors des dernières années, presque doublée sur la côte Est. Le marché augmente et les gens ont un intérêt pour l'huître Lynnhaven. Nous avons assurément l'un des meilleurs endroits au monde pour en faire la culture», dit-il.

Courtoisie

Directement dans la mer

C'est donc pédagogique, mais aussi dégustatif! Ludford prend des cages à huîtres, en met trois en hauteur sur lequel il dépose une planche de bois comme table de fortune. On pose les bouteilles de vin, notamment des produits locaux trouvés par notre guide québécoise Jacinthe, les citrons ou le tabasco. Et voilà, les convives peuvent y goûter en toute rusticité...

L'huître Lynnhaven est salée, mais pas trop, assez joufflue et se consomme sans aucun artifice. Elle fait partie des sept variétés de la Virginie. Au fil de la conversation, Chris et son acolyte ouvrent les magnifiques mollusques pour notre plus grand plaisir. Chacun en mange au moins une dizaine. On en oublie presque que nous avons les deux pieds dans l'eau.

Courtoisie

Le soleil se fait moins insistant, le groupe se redirige vers le bateau, coupe de vin à la main. Ludford complète son tour en nous montrant le système de canaux de Virginia Beach. On peut y voir petites et coquettes demeures, mais aussi celle du chanteur Pharell Williams originaire de Virginia Beach.

Autres activités

Retour sur le plancher des vaches, les propositions ne manquent pas: kayak de mer, balades à vélo ou la farniente sur le bord de plage. Mais on vous propose deux autres activités.

La première, le parachute de mer (parasailing) directement dans l'océan Atlantique (Adventure Parasailing, 300 Winston Salem). Frissons garantis au départ, mais dans les airs, la ballade est agréable, le temps est suspendu et la vue sur le littoral est géniale.

Si vous souhaitez une autre expérience, vous pouvez faire de la planche à rame (Stand up Paddle) dans le réseau de canaux de la baie (Tula Adventure, 2100 Marina Shores Dr). C'est sportif, mais pas trop, et tellement relaxant.

Où manger?

Franchement, on vous le dit, à Virginia Beach, on peut manger comme un roi (ou une reine). Les choix ne manquent pas et les produits sont frais.

Coup de cœur: le SweDish (2301, Red Tide Road)

Venez le matin pour le fabuleux brunch. Si vous êtes en appétit, vous pouvez manger l'assiette Viking (qui vient avec le casque). Sinon, les plats sont inspirés de la cuisine suédoise, beaucoup de place au saumon en gravlax. Et faites votre propre bloody caesar ou mimosa (plusieurs choix). Et laissez-vous tentez par le gâteau de princesse (prinsesstarta), un must de la cuisine scandinave. La propriétaire Carina partage sa passion, glissez-lui un gentil mot!

Meilleur «Drink»: l'Orange Crush du Waterman's (415, Atlantic Avenue)

Un arrêt s'impose dans ce restaurant au bord de la mer. Dégustez les plats de poissons, mais surtout commandez l'Orange Crush, beaucoup plus santé et goûteux que la boisson gazeuse.

Courtoisie

Un classique: le Tautog's (205, 23e rue)

Un classique de Virginia Beach. Ici, on sert le meilleur de la cuisine américaine dans ce cottage des années 20. Choisir surtout les assiettes de poissons.

Esoteric (501, Virginia Beach Blvd). La nouvelle cuisine dans un endroit parfait pour un début de soirée. En dessert, craquez pour les beignets maison. Situé dans le Vibe District, le quartier artsy de Virginia Beach. N'hésitez pas à vous promenez dans ces rues et rendez visite à Igor (Igor Customs, 19th St Unit D), un artiste qui recycle et créé avec des objets vintage.

Vodka made in Virginia

La parfaite occasion pour bien commencer une soirée. On se rend à la Chesapeake Bay Distillery (437, Virginia Beach Blvd). Dégustation de vodkas locales. Aussi à l'honneur, le bourbon et le rhum.

Ouverture prochaine

Un hôtel mythique, le Cavalier devrait ouvrir ses portes l'an prochain et peut-être même en décembre. L'établissement en forme de Y a accueilli plusieurs vedettes notamment Muhammad Ali. Une distillerie de bourbon et whisky ouvrira en même temps.

Inauguré en 1926, l'hôtel a été le témoin de l'histoire américaine. Selon la légende, c'est là que Richard Nixon aurait jeté des preuves incriminantes dans le grand foyer du hall d'entrée. Roosevelt, Truman et Kennedy y sont passés.

Cet article a été rendu possible grâce à l'invitation de l'Office du tourisme de Virginia Beach.

À VOIR AUSSI