NOUVELLES

L'homme qui a lancé un projectile sur Philippe Couillard a plaidé coupable

Le jeune militant des droits des transgenres avait aussi été accusé d'avoir troublé la paix, mais cette accusation a fait l'objet d'un arrêt conditionnel.

06/10/2017 13:50 EDT | Actualisé 06/10/2017 13:50 EDT
Anadolu Agency via Getty Images

Accusé d'avoir lancé un projectile contre le premier ministre Philippe Couillard l'an dernier, Esteban Torres a plaidé coupable vendredi matin à une accusation de voies de fait.

Le jeune homme avait été accusé d'avoir lancé un objet sur le premier ministre le 16 juin 2016, lors d'un rassemblement s'étant déroulé dans le quartier gai de Montréal pour rendre hommage aux 49 victimes qui avaient péri sous les balles d'un tireur dans une boîte de nuit gaie d'Orlando, en Floride, quelques jours auparavant.

Esteban Torres, alors âgé de 20 ans, s'était adressé à la foule réunie au parc de l'Espoir, avant que M. Couillard ne prenne la parole. Il aurait ensuite lancé un objet non identifié sur le premier ministre, qui n'a toutefois pas été blessé.

M. Couillard avait rapidement été évacué des lieux.

L'objet lancé n'a jamais été retrouvé, mais M. Torres avait dit qu'il ne s'agissait que d'une boulette de papier.

Le jeune militant des droits des transgenres avait aussi été accusé d'avoir troublé la paix, mais cette accusation a fait l'objet d'un arrêt conditionnel.

Les représentations sur la peine ont été faites vendredi matin au palais de justice de Montréal et Esteban Torres connaîtra son sort le 20 octobre prochain.

VOIR AUSSI: